ATP – « All Tomorrow’s Parties: The Film »

atp180DVD
(Warp Films)
09/2009
Documentaire musical

Depuis 1999 survit un évènement musical comme il en existe nulle part ailleurs que dans la petite station balnéaire britannique de Camber. Tous les ans s’y déroule le All Tomorrow’s Parties, festival à l’éthique irréprochable et au concept particulier, relayant Glastonbury, Reading, Eurockéennes ou Dour au rang des foires de divertissement de masse. ATP, lui, reste un oasis musical préservé des affres de l’industrie de la musique, de tout sponsor publicitaire, avec la particularité de confier systématiquement l’intégralité de sa programmation à un grand représentant d’une musique pointue et de qualité. Sonic Youth, Mogwai, Portishead, Slint, Tortoise, ou Shellac sont quelques-uns uns des piliers indie s’étant déjà collés à cette tâche excitante… En dix ans, All Tomorrow’s Parties est ainsi devenu bien plus qu’un simple week-end de pèlerinage pour mélomanes: il s’exporte désormais aux Etats Unis et en Australie, des scènes de grands festivals lui sont désormais consacrées, quelques groupes endormis saisissent cette occasion pour se reformer (The Magic Band, Television, Slint, My Bloody Valentine…), d’autres prennent part à ses tournées « Don’t Look Back » au cours desquelles ils viennent interpréter en live l’intégralité d’un album que le temps aura rendu mythique (The Stooges, Belle & Sebastian, Gang Of Four, Slint, Sonic Youth…).

Pour souligner une exaltante première décennie et rendre un vibrant hommage à ce rendez-vous unique, Warp Films et l’équipe de Jonathan Caouette (dont Vincent Moon – Les Concerts à Emporter de La Blogothèque) se sont passionnément attelés à la réalisation d’un DVD, projet qui n’aura pas été facile devant la profusion de matière première et la nécessité de convaincre quelques groupes d’abord réticents à lui servir d’argument publicitaire. Le temps des 80 minutes sont donc compilées des images fournies par les groupes eux-mêmes, comme par de nombreuses personnes du public ayant assisté à diverses éditions. Au total, 200 sources auront mis à disposition leurs documents Super8, HD, DV, et même quelques séquences filmées à l’aide de téléphones portables, soit 600 heures d’images, toutes utilisées pour un résultat final collant parfaitement à l’esprit, la sensibilité, l’esprit indépendant et do it yourself de l’évènement.

Le curieux peut ainsi se plonger dans cette ambiance si particulière, animée autant par des légendes de la musique (Sonic Youth, Portishead, Shellac, Slint, Patti Smith, The Stooges…) que par une nouvelle génération tout aussi attrayante (Grizzly Bear, Battles, Animal Collective, Les Savy Fav, Mars Volta, The Gossip…). Au menu, beaucoup d’images live souvent trop courtes (frustration compensée par quelques prestations intégrales proposées en bonus), autant d’illustrations de bon goût, le tout vu du regard constant de ces fans appliqués à rendre au All Tomorrow’s Parties toute la splendeur et l’authenticité qui lui revient, que ce soit sur scène ou lors de ses moments les plus atypiques, surprenants et euphoriques. Ainsi, il se doit d’approcher ce DVD, en tous points remarquable et indispensable à tout adepte de rock indé, tel un véritable document destiné à informer le plus grand nombre que la musique peut encore accoucher de belles choses quand elle est libérée d’une bière verte et d’une banque à qui parler.

all-tomorrows-parties

À lire ou écouter également:
Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire