Zenzile – « Meets Cello »

Meets Cello[Maxi]
03/02/2004
(Small Axe/Tripsichord)

On connaît aussi Zenzile pour sa constante activité. Quand les angevins ne préparent pas d’albums où ne sillonnent pas les routes, ils sont plutôt du genre à mettre leur temps à profit. Les dernières semaines ne feront pas guise d’exception puisque atterri ces jours ci dans les bacs le troisième volume de la série « 5+1 ». Alors que Jamika, présente sur le premier volet et ce dernier chapitre, fait aujourd’hui quasiment partie intégrante au groupe, c’est au tour de Vincent Segal de prendre la succession de Sir Jean (Mei Tei Sho) pour quelques nouveaux titres valant évidemment le détour. Si vous ne connaissez pas ce nom, vous aurez sûrement déjà entendu quelques unes de ses notes de violoncelle sur des titres de M (Mathieu Chedid) ou Bumcello ou lors de ses brèves apparitions aux côtés de Keziah Jones, Blackalicious, Susheela Raman et j’en passe. Et une nouvelle fois, le mariage est explosif. Zenzile prend ainsi une nouvelle fois ses détracteurs à contre pied et tire son épingle du jeu de l’originalité en ayant le bon goût de faire appel à un invité lui allant à merveille. Car Zenzile reste Zenzile et son approche n’étonnera plus grand monde. Sur ce nouveau « 5+1 », qui comprend en fait sept titres, on a parfois l’impression d’entendre un Ez3kiel accompagné par Tiersen. Mais les angevins installent vite leur marque de fabrique, celle faite de groove, de profondeur et d’efficacité foudroyante. Segal prouve de son côté toutes les possibilités de son instrument, se faisant tantôt mélancolique et empirique ou plutôt expérimental. Tout cela pour mieux servir la musique de Zenzile qui ne décoit toujours pas. Les angevins tirent sur la corde sans jamais la casser. A bientôt pour de nouvelles surprises…

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire