Yuck – « Yuck »

yuck180Album
(Fat Possum)
14/02/2011
Indie rock

Le constat risque d’être récurent dans les mois à venir: si le revival 90 annoncé va remettre la mélodie et le rock au premier plan pour le plus grand bonheur des kids de l’époque, il ne faudra pas, en revanche, attendre grand chose d’original de sa part. Le mini buzz qui accompagne ce premier album de Yuck, précédé de celui dont a bénéficié Best Coast, n’est que la confirmation de ce pressentiment prouvant, par la même occasion, que les recettes les plus simples sont souvent les plus efficaces.

Parce que Yuck ne pourra expliquer ce soudain enthousiasme ni par une certaine marginalité, ni par une lourde expérience. Formé depuis seulement un an sur les cendres de Cajun Dance Party, ce trio (parfois quatuor) écartelé entre le Japon, l’Angleterre et les Etats Unis n’a rien d’autre pour lui qu’un son – à la fois pop, shoegaze et grunge produit par ses soins – et un sens de la mélodie illuminant des compositions qui devraient incontestablement claquer l’oreille des fans de Dinosaur Jr (« Get Away »).

C’est d’ailleurs dans le registre intense et électrique, plus encore que dans celui plus calme qu’il aborde également largement au sein de ce disque (« Shook Down », « Suicide Policeman », « Suck »), que Yuck montre son meilleur profil. Cela, le terrain bien préparé par « Georgia » et « Rubber » en guise de premier single l’annonçait déjà plus ou moins. Reste désormais au trio de conserver son immédiateté le plus longtemps possible pour véritablement laisser une trace indélébile. Peut-être que quelques pépites comme « Get Away », « Holing Out » ou « Operation » lui fileront un bon coup de main dans cette tâche difficile.

En écoute

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Yuck – « Yuck »

  1. dodi 11 février 2011 à 11 h 49 min #

    Tube : http://www.youtube.com/watch?v=tpyWQqz7TJk&feature=related
    Face B du single Rubber…juste beau…

Laisser un commentaire