Young Fathers – ‘Cocoa Sugar’

Young Fathers – ‘Cocoa Sugar’

Album / Ninja Tune / 09.03.2018
Hip hop expérimental


A l’image de Suunsdont nous parlions il y a quelques joursYoung Fathers est sans doute l’une des formations musicales les plus intéressantes et les plus secrètement ambitieuses de ces dix dernières années. Avec ce désir toujours intact et exigeant de créer une musique à la fois attractive et avant-gardiste, le trio écossais n’a jamais cessé, inconsciemment ou non, de creuser le sillon entamé autrefois par les américains de TV On The Radio, en empruntant constamment les chemins les plus ardus mais tout en ayant cette volonté louable d’emmener un maximum d’auditeurs avec eux. Pour Alloysious Massaquoi, Kayus Bankole et Graham ‘G’ Hastings, la musique a toujours possédé une vraie valeur artistique, quelque chose de l’ordre du sacré avec lequel on ne triche pas, et Cocoa Sugar ne déroge évidemment pas à cette règle. Il est certes l’album le plus accessible de leur discographie mais n’affiche aucun compromis, ce qui dans un sens reste la marque des plus grands.

Il y quelque chose de résolument plus moderne sur ce nouvel album, quelque chose de plus actuel, comme une volonté d’ancrer Cocoa Sugar dans son époque et dans ce monde si souvent dissonant. Le Brexit et les nombreuses tensions politiques, identitaires et sociales, que traverse le monde actuel sont implicitement liées à ce disque qui se fait l’écho des incertitudes et questionnements du groupe dont la musique semble comme toujours teintée d’une douce mélancolie et empreinte d’une certaine poésie (Fe Fi, Turn ou encore le titre Wow et ses accents proches de la musique de Suicide). Les propos semblent volontairement abstraits et libres de toute interprétation, mais le message reste pertinent, et c’est sans doute un bienfait pour le Royaume-Uni de pouvoir compter le trio écossais dans ses rangs musicaux les plus contestataires.

Chez Young Fathers, les frontières musicales paraissent toujours éclatées. Les écossais continuent ici de visiter et de mélanger avec goût et élégance l’indie pop, le R’n’B, le hip-hop, le punk ou encore le krautrock et la soul, sans oublier de faire quelques clins d’œil aux musiques dites club (Border Girl, Toy). Cependant, ce nouvel album ne ressemble en rien à ses prédécesseurs. Moins sombre que Dead, moins abrasif que White Men Are Black Men Too, Cocoa Sugar est un disque singulier qui possède déjà une forte personnalité bien à lui. Il lève le voile sur les aspects les plus spirituels (Lord), exotiques et sensuels du groupe, et le point le plus intéressant demeure son aspect faussement minimaliste. Plus on écoute Cocoa Sugar, plus les détails apparaissent : percussions tribales, boite à rythmes disloquées, chorales gospel, pianos désaccordés, orgues évangéliques… Tous les ingrédients de ce trio ambitieux et éveillé sont là pour survoler les cieux. On retiendra notamment certains morceaux parmi les plus réussis de leur discographie, comme Tremolo ou encore In My View, incroyable single à la rythmique afro-beat et à la simplicité déconcertante, sans doute le titre le plus émouvant jamais écrit par le groupe.

Cocoa Sugar est un album déstabilisant car il semble très facile d’accès aux premiers abords mais nécessite pourtant un certains temps d’écoute pour comprendre pleinement son message et son ampleur. Ce disque témoigne d’un fait très important : la volonté du groupe à vouloir remettre sans cesse en question sa démarche musicale. En abordant des thématiques comme celle du salut spirituel, du progrès social ou encore de l’égalité des droits pour tous, Young Fathers offre la meilleure des bandes-son aux sentiments humains tels que la colère, la joie, la peur, la tristesse ou encore le dégoût, dans une époque où ils sont de plus en plus exprimés et ressentis. La phrase ‘You’ll never find your way to heaven, but you can follow me’ se répète comme un mantra sur le final Picking You. Puissions-nous avoir plus de bergers comme Young Fathers pour nous indiquer, à nous brebis égarées, la voie à suivre.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Fee Fi, In My View, Turn, Lord, Tremolo, Wow, Border Girl, Holy Ghost, Toy, Picking You


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.