Why? – ‘Golden Tickets’

whyEP / Joyful Noise / 17.09.2013
Ovni indie pop

En se surpassant à chacune de ses sorties discographies, Why? est devenu en quelques années un ovni indie pop toujours aussi rafraîchissant que passionnant. L’excellent « Mumps, Etc« , sorti il y a tout juste un an, illustrait d’ailleurs parfaitement cette insolente montée en puissance. Quoi de plus normal donc que de taper de la patte à l’annonce d’un nouveau maxi que beaucoup pourront considérer comme un mini album étant donné les sept titres qu’il contient.

Au delà d’une simple ligne supplémentaire à sa discographie, il s’agit surtout pour Why? de consolider un peu plus le lien qui le relie à ses fans puisque « Golden Tickets » n’est autre qu’une enfilade de sept hommages rendus à autant de ses fervents admirateurs. Sept mains tendues qui resteront assurément comme d’impérissables souvenirs pour les concernés mais qui, en revanche, pourraient aussi laisser quelques autres sur leur faim.

En effet, certains pourraient bien reprocher à Yoni Wolf et sa bande d’avoir un peu trop passé de temps à traquer leurs cibles en secret pour y puiser l’inspiration*, et donc d’avoir privilégié le concept – néanmoins plutôt bien trouvé – au détriment des compositions. Car, même si ça écorche de le dire, Why? ne tient pas ici la barre de ses récentes apparitions: ses mélodies toussent (« Peta Godfrey »), perdent l’éclat qu’elles avaient sur les récents albums, et peinent à se marier au groove qui contribue tant habituellement à son efficacité (« Hunter Van Brocklin »).

Bien sûr, il existe assez d’exceptions sur ce « Golden Tickets » pour ne pas en faire une sortie anodine: entre « GM Hearts AB », « Murmurer », et ce « Banana Mae » aux multiples tiroirs, inspiré par le compte Twitter de cette jeune fille, Why? parvient à trouver le juste milieu qu’il manque cruellement au reste du tracklisting, partagé entre mélodie (« Fogg ») et rondeurs (« Dropjaw » né de l’idée de Yoni Wolf de doubler la vidéo d’un monologue qu’un fan avait uploadé sans son), mais sans jamais les associer vraiment. Nul doute qu’un prochain album, plus libre, remettra les choses en ordre.

*Les sept fans en question sont des personnes ayant acheté sur le store online du groupe pendant plusieurs mois d’affilée. Le groupe a alors inspecté leurs réseaux sociaux, enquêté afin de puiser l’inspiration pour une chanson.

avoir

enecoute

aecouterenpriorite

« Banana Mae », « Murmurer »

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire