Wavves – « Afraid Of Heights »

wavves180Album
(Mom & Pop Music)
25/03/2013
American Graffiti

Depuis plus de cinq ans, Nathan Williams compense sa tête à claques par une propension évidente à écrire certaines des chansons les plus cools du monde. À 26 ans, on comprend aisément que le branleur attise la convoitise et de fait, la jalousie du plus vilain des chroniqueurs musicaux qui, vautré dans son siège, les mains pleines de Doritos, écrira que ce nouvel album de Wavves pue la fainéantise. Ce serait bien la preuve que, en plus de ne pas comprendre la musique, les rédacteurs ne l’écoutent pas.

Contrairement au dernier disque insignifiant de Best Coast, on peut affirmer sans risque de parjure que cet opus de Wavves n’a rien de la répétition des précédents éclats paresseux.  »Afraid Of Heights » marque ainsi la rupture avec la production pseudo lo-fi d’auparavant, avec un mix qui laisse la part belle aux voix, plus claires, au détriment des guitares plus contenues. Des lignes de basse rondes aux violons en soutien discret, ce nouvel album dévoile une dimension mélodique encore inédite chez la formation.

Ainsi, le groupe gagne en nuance. Clairement moins frontal,  »Afraid of Heights » varie les tempos et offre des ballades qui comptent parmi les titres les plus réussis. Mais Wavves n’est certainement pas devenu le projet d’un songwriting intimiste et des titres comme  »Gimme Knife » citent avec succès le Los Angeles des années 90. De fait, plus ou moins consciemment, Nathan Williams revisite sans plagier l’histoire la plus récente de son environnement natal et s’impose comme la filiation la plus évidente avec ses glorieux ainés.

Est-ce suffisant pour que  »Afraid of Heigts » devienne incontournable? Sûrement pas. Mais le printemps ramène son nez et l’album sera l’une des illustrations les plus éloquentes de nos futurs coups de chaleur.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire