Volage – ‘Maddie’

Ep / Howlin Banana / 01.11.2013
Garage pop psyché

Comparée à la scène garage américaine qui n’en finit plus de se montrer productive, la notre a encore beaucoup à faire. Bien décidée à prendre le pas, elle n’en reste pas moins inactive. La preuve avec Volage qui trouve incontestablement ses modèles du côté de la brumeuse San Francisco: une comparaison facile à l’heure ou Ty Segall et Thee Oh Sees n’en finissent plus de noircir les pages musicales, mais inévitable ici tant le groupe semble avoir tout hérité de ses aînés, du talent jusqu’à la désinvolture (‘I’m a Fool’). Sur le fond d’abord, puisqu’il a vite prouvé qu’il savait se prendre en main et se charger lui-même des enregistrements de ses disques et cassettes, ce vieux support que certains nostalgiques tentent de ressusciter. En vain, souhaitons-le. Sur la forme ensuite puisque, récemment apparu en première partie parisienne de Fuzz, il donne lui aussi dans ce garage pop psyché qui berce depuis de long mois la Bay Area.

Si l’ombre peut être embarrassante, Volage n’est pas qu’un rejeton sans âme, et le prouve sans complexe avec ‘Maddie’ et ses cinq titres qui, après l’épuisement total de la cassette, se voient aujourd’hui réédités au format 10 ». Bien en a pris au jeune label Howlin Banana tant le combo y grave de véritables tubes qui méritaient incontestablement une nouvelle vie. Parlons notamment de ‘Not Enuff’, entame aussi énergique que mélodique à qui il ne faut pas plus de quelques accords pour convaincre, ou de ces imparables ‘Many Hopes’ qui pourraient bien se réaliser tant ils transpirent de promesses. Car, par le biais d’accents plus expérimentaux (‘Bob Is Alive’) et l’inédit plus retenu qu’il ajoute à l’occasion de cette réédition (‘Heart Healing Take 1’), Volage – bien que jeune et inexpérimenté – rassure: son inspiration n’est pas à sec.

‘Not Enuff’, ‘Many Hopes’, ‘I’m a Fool’

À lire ou écouter également:

, , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire