Viktor Vaughn – « Venomous Villain »

Venomous Villain[Album]
01/08/2004
(Insomniac/Import)

Mf Doom revient d’entre les constellations les plus insulaires (« Madvillany », « Take Me To Your Leader »): l’artéfact Viktor Vaughn continue son incessant voyage. « Vaudeville Villain » était un disque éminent, émaillé, qui consacrait Sound Ink. « Venomous Villain » surprend; la facilité avec laquelle le disque s’inscrit encombre une discographie irréprochable. Pourtant, ce deuxième opus ne commet aucun écart de conduite par rapport au précédent album: sonorités électroniques, déluge de beats écrasants et rappeurs dévalant ruptures rythmiques. Sans doute sous l’influence d’Insomniac, label élu, l’album a perdu de sa complexité: pas de morceau évolutif, le même beat du début à la fin du track et l’omniprésence du Dj empêche les morceaux de s’enrichir d’arrangements ou d’expérimentations subtiles ou audacieuses. On est alors extrêmement déçu d’entendre que tous les morceaux s’effleurent, qu’ils semblent tous prendre la même direction, la même valse déguisée, le même tourbillon discipliné. On s’ennuie. A la deuxième écoute, on regrette que tous les morceaux ne soient pas aussi beaux et aussi aboutis que « Pop Quiz », véritable feu d’artifice de couleurs et de musique: oraison de clarté.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire