Victime – ‘La Femme Taupe’

Victime – ‘La Femme Taupe’

Album / Michel Records / 23.02.2018
Post punk


Élevé depuis de nombreuses années au post-punk le plus tortueux, le groupe Victime a rameuté sur son premier long tout un ensemble de compositions pleines de guitares aigues et de frondes criardes, où chacune est une aventure en soi. Originaire de Montréal, le trio – déjà auteur d’un EP en début d’année dernière – a enregistré La Femme Taupe avec le désir de tourner très vite et beaucoup. Les sessions se sont alors tournées vers un doux bordel, ou l’urgence a été érigé en principe fondateur. Composer sans se retourner, voila le procédé à l’oeuvre ici. Et alors que l’entreprise pourrait perdre en longévité ce qu’elle gagne en spontanéité, on s’aperçoit bien vite qu’il n’en est rien, la faute à une inventivité de tous les diables, ou chaque morceau veut se distinguer par sa somme de détails et d’initiatives bienheureuses. Si Victime fait le choix de ne pas oublier les charges, sabre au clair (Capitaine Plaisir), le groupe développe néanmoins des tubes retors (Robot ou Humain, Labyrinthe), une bizarrerie d’école primaire abandonnée (La Femme Taupe) avant de venir rassurer un saxophone affolé (Herbes et Curiosités). Euphorisant dans ses mélanges plein de bon goût et d’application, le groupe s’évertue à creuser sa personnalité à mesure que ses humeurs l’entrainent vers un long couloir d’images, entre femmes transformés et arrière-cour d’apothicaire peu fréquentable. C’est au milieu de ce vacarme structuré que Victime sort de l’ombre et assume alors son statut de terreur des cours de récrés.

ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Herbes et curiosités, Fatigue, Capitaine Plaisir, Robot ou Humain, Brocher un Doigt, Course de Moto


Tags:
No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.