Ventre de Biche – ‘333, Mi Homme, Mi Bête’

Ventre de Biche – ‘333, Mi Homme, Mi Bête’

Album / Teenage Menopause / 13.10.2017
Le retour de l’Est


Il y a deux ans, on avait laissé Lucas Retraite tout en haut d’un monticule duquel il déversait ses petits dégoûts passagers sur un ton acerbe qui se détachait de son synthé établi en point central d’un dispositif minimal. Parti cracher son quotidien sur les routes de France pour y expliquer pourquoi la vie est un long fleuve de merde, ce lyonnais exilé à Strasbourg vient compléter son propos avec un nouveau disque qui continue de creuser le sillon du ras le bol journalier et des galères ordinaires.

Moins frontal que son prédécesseur, ‘333, Mi Homme, Mi Bête’ est un album qui varie les angles d’attaque et les positions sournoises pour entraîner l’auditeur dans un long couloir d’humeurs éparses, où l’humour se fraye tant bien que mal un chemin et résonne comme un grincement de dents.

Très éloigné par moments des petits uppercuts de ‘Viens Mourir’, l’album se répand ici en nappes blanchâtres qui accompagnent la routine primaire de ‘Parmi Les Chiens’, ou la cinglante carotte d’un faux morceau de shit (‘Les Choses’) qui arrive avant que la paranoïa de la fourgonnette ne se fasse entendre (‘Flics à Ton Rythme’). Tout envahis par une atmosphère lancinante, les morceaux semblent plus que jamais gagnés par ce mélange confondant de révolte intérieure et de crachats immédiatement réinvestis dans les textes et les notes d’un synthé imprévisible.

Investie par des titres éparpillés en autant de petites touches qui font mouche, cette nouvelle étape dans le parcours de Ventre de Biche donne à entendre toute la résonance si particulière qu’a pris ce projet accouchant aujourd’hui de son album le plus confiant et le plus libéré.

ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
‘Parmi Les Chiens’, ‘Flics à Ton Rythme’, ‘Vous Ai Compris’, ‘L’Or des Cons’, ‘Plaine des Bouchers’


No Comments

Post A Comment