Venn – ‘Runes’

Venn – ‘Runes’

Album / Full Time Hobby / 03.03.2017
Post punk krautrock

Ce premier album de Venn est la concrétisation d’une rencontre, celle de Ben Leverock et Stuart Gardham alors que les deux officiaient dans un groupe sans avenir. Poussés par leur amitié renforcée par d’évidentes affinités musicales, les deux s’obstinent, sont rejoints par John Petrie, créent leur propre label pour accoucher de deux obscurs maxis l’an passé. ‘Runes’ enfonce le clou, officialise le projet pour de bon en déroulant neuf titres hésitant constamment entre post punk et krautrock. Rien de très original à l’heure ou ces deux genres voient éclore un nouveau groupe à la minute, pourtant ce trio – écartelé entre Londres et Berlin – possède un savoir faire qu’on ne pouvait passer sous silence. Avec ses rythmiques motoriques héritées de RFA (‘’Legacy Project’, ‘Esalen 64’) et une froideur mélodique propre à la scène de Manchester de la même époque (‘Bigger Fiction’), le tout plongé dans un bain de modernisme pop à température ambiante (‘Slow Sinking’), Venn enchaine dépose des diamants noirs les uns à la suite des autres. Moins lumineux et dansant que Fujiya & Miyagi ou d’un Future Islands dont on retrouve ici quelques élans synthpop, le trio convainc à la force de quelques morceaux aboutis au point d’être relativement tubesques pour le genre (‘Real Blood’, ‘Waxen Palm’), tout en ne cachant pas le chemin qui lui reste à parcourir pour venir s’y imposer définitivement : ‘Supernature’ souligne un talent partiellement inexploité, quand ‘A Smaller Part’ et ‘Dave Land’ font plutôt office de remplissage. Néanmoins, Venn peut sans complexe incarner lui aussi le meilleur de cette scène qui, même les deux pieds ancrés quarante ans en arrière, continuent toujours d’avancer en ouvrant de nouvelles perspectives.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
‘Legacy Project’, ‘Slow Sinking’, ‘Esalen 64’, ‘Waxen Palm’


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.