Various Artists – « Urban Renewal Program »

Urban Renewal Program[Album]
04/11/2002
(Chocolate Industries/Ninja Tune/Pias)

Depuis le temps que nous connaissons le label hip-hop expérimental de la côte ouest des Etats Unis pour des sorties disparates et largement inégales de maxis assez confidentiels, nous n’en finissions pas de nous demander quel serait le prochain long format signé Chocolate Industries

Eté 2002 : le label accouche d’une compilation, regroupant inédits, titres parus sur des précédents maxis, et autres morceaux peu connus. 18 titres ornent cet opus, dont 4 interludes sans intêret particulier. Les 14 autres, non contents de se ressembler peu, sursautent d’un track à un autre sans réèllement savoir ce qu’ils font là, se contentant de s’évader en de larges démonstrations electro-hip-hop (avec Prefuse 73 et ses trois remarquables apparitions), hardcore def-juxiennes (Aesop Rock : grandiose bien que le sample de guitare principal soit très fatiguant au bout de presque 6 minutes, et son compère El-P avec un titre plus torturé qu’à l’accoutumée, reminiscence de Company Flow tant regretté), ou encore post-rock (avec un Tortoise electronica qui se pose là sans n’avoir rien demandé à personne, dirait-on Monsieur !). On a aussi le plaisir de déguster des mets préparés par RJD2 (égal à lui même), Mos Def (en continuelle perdition ou stagnation), les classiques Mr Lif, Diverse ou Souls Of Mischief ne décoivent pas (loin de là), et les electroniques Dj Food, While, Miho Hatori, Caural et Via Tania semblent faire pencher cette compilation du mauvais côté, vers l’ennuyeux

Le tracklisting à la louche ne paye donc pas pour ce Urban Renewal Program, dommage car avec un casting aussi excitant il est malheureux de ne pouvoir garder ses auditeurs en haleine, preuve en est le superbe hip-hopdubelectroavantguard « This Is About The City » de Themselves qui n’arrive qu’à la fin ! Le bon côté de la chose est le peu de bons titres inédits à éventuellement posséder. Ninja Tune ne signe donc pas là un coup de maître mais une compilation à écouter sans grand soin, pour divertir les oreilles tristes ou curieuses. Le grand plongeon dans l’inutile, tant de talents gâchés par un manque certain de rigueur artistique. Vraiment dommage

Ecoutez un extrait sur le site de Ninja Tune

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire