Various Artists – « Comete Madrid! »

Comete Madrid![Album]
01/09/2005
(BCore/Overcome)

On connaissait BCore pour son travail sur la scène catalane, toujours à l’affût de la nouvelle sensation régionale. Beaucoup de groupes se sont fait un nom grâce au label, de Standstill à Aina en passant par Tokyo Sex Destruction ou Unfinished Sympathy entre autres. Pour la première fois, la structure de Barcelone élargit son champs d’action et, avec « Comete Madrid! », compile les quelques groupes et artistes madrilènes valant le détour et répondant surtout à la valeur cruciale de Bcore: la créativité, seul point pouvant lui faire oublier tout critère géographique. A l’écoute de ce disque, on ne peut qu’admirer le flair de l’équipe. Si, comme toute compilation, « Comete Madrid! » avance parfois en dents de scie, on retiendra surtout l’originalité de Rosvita, le songwritting de Ainara Legardon, l’émo rock de Numéro, de Nothink, de Peluze, et de Joe K Plan, le rock « à la Pixies » de The Secret Society; les autres jouant effectivement d’originalité mais dans un style moins parlant (Ginferno, Humbert Humbert, Garzon). Voilà seize titres bluffant d’efficacité et/ou d’originalité, seize titres qui pousseront peut être les « frenchy rockers » à un peu plus d’humilité. Car, alors qu’on se préoccupe bien peu de ce qui peut se passer en Espagne, BCore et bien d’autres sont en train de s’imposer parmi les plus influents du rock indépendant européen. Chose loin d’être gagnée en ce qui nous concerne..

Tracklisting01-Rosvita – « Hoy no he visto la luz »02-Ainara LeGardon – « Hope Defeated »03-Numero – « Life Feeders »04-Nothink – « Better than yesterday worse than tomorrow »05-Ginferno – « Hey! Hey! Hey! »06-The Joe K-Plan – « Nameless Song »07-Doss – « Antoinelle »08-The Secret Society – « Man Vs. Machines »09-Margarita – « Satellite » 10-Peluze – « Love? » 11-Naüta – « 2oss »12-Sapiens – « Forward »13- Humbert Humbert – « Music Robot » 14-Garzón – « Frontón » 15-MURDO – « Tres »16-Adrift – « Troya »

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire