Unknown Mortal Orchestra – « II »

umo180Album
(Jagjaguwar)
04/02/2013
Funk-rock lo-fi

Comment définir Unknown Mortal Orchestra? Beaucoup s’y sont essayés, peu y sont parvenus car finalement chacun y trouve ce qu’il souhaite: pop psychédélique, funk chaloupé, soul lo-fi ou ballade déphasée. Sur leur deuxième album, « II », Ruben Nielsen et ses deux acolytes réussissent le tour de force de reprendre les mêmes formules sans jamais tomber dans la parodie sans âme. Et, en effet, à peine l’album a-t-il commencé que l’évidence saute aux yeux: « From The Sun » et « Swim And Sleep (Like A Shark) » permettent d’éprouver d’emblée la force et la modernité d’une écriture enivrante. Mieux, ces deux titres, comme à peu près tous les autres, parviennent à renouer avec tout ce que la pop peut contenir d’étrange, de dédales sous psychotropes, d’arabesques mélodiques et d’intelligence.

Impossible toutefois de résumer « II » à une simple formule. Et pour cause: sous ses allures tantôt vintage tantôt postmodernes, se cache en fait une expérience hautement cérébrale. En l’espace d’à peine deux ans, ces francs tireurs originaires de Nouvelle-Zélande auront donc, malgré un anonymat qui confine à l’insolence, atteint une certaine réputation et séduit les plus jolies mélodies qu’ils n’ont de cesse de bidouiller, de triturer et de torturer. Révélant au passage le plus étonnant mais pas le moindre de leurs atouts: un groove sourd et sûr de lui qui investit les lieux, plaçant immédiatement ces musiciens sur l’orbite qu’est celui du disque. Une prouesse d’avoir fait tenir ça en 40 minutes.

itunes28

En écoute intégrale

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire