Uncommon menfrommars – « Scars Are Reminders »

Scars Are Reminders[Album]
27/03/2006
(At(h)ome/Wagram)

Avec déjà une bonne poignée d’albums qui leur ont valu le surnom mitigé de « Nofx français », les Uncommonmenfrommars ont toujours fait preuve de grande qualité, mélodique surtout, mais ne nous ont jamais tapé le cul par terre de surprise. Dommage, notre persévérance aurait pu mériter mieux. Il nous fallait donc nous contenter de sa fraîcheur, de sa spontanéité, de son punk malgré tout assez rondement mené pour faire une sérieuse concurrence aux intouchables américains dans ce genre. Ryan Greene aidant. Car celui-ci n’aura pas eu beaucoup d’effort à fournir pour s’adapter au quatuor français. Pourtant, face à des Burning Heads en demi-teinte sur leur récent split partagé, les Uncommonmenfrommars en sont sortis presque embellis. Du coup, ce « Scars Are Reminders » bénéficie d’une attention plus particulière. Punk mélodique sans véritable changement? Retour au rock n’roll comme pas mal de leurs collègues de tournée

Un peu des deux Messieurs Dames. Non, les petits hommes verts ne se sont pas laissé pousser les cheveux, n’ont pas lacé leur futal en latex, et ne se grattent pas la moustache. Plutôt les couilles dans un décor pyrotechnique. Car ce « Scars Are Reminders » affiche un son différent, plus direct, ou les guitares laissent un peu plus de place à la basse, histoire de ne pas faire de jaloux entre l’efficacité des mélodies et la force de frappe de la section rythmique. Et si l’ombre de Nofx revient au galop dés « All Or Nothing », le refrain de ce titre d’ouverture laisse présager que les Unco ont mûri. Pourtant, il faut véritablement attendre « This Place Is Infected », « Scars Are Reminders » ou « I Don’t Care » pour en avoir la preuve flagrante. Mais l’attente est agréable grâce à quelques titres accrocheurs (« Fingers To The Bone », « Stuck In The Past », « Liar ») voire même quelques tubes (« School’s Long Gone », « I Stand Alone »), bizarrement souvent plus mid tempo. Plutôt une exception dans cet opus balancé pied au plancher

Les Uncommonmenfrommars n’ont donc clairement pas révolutionné leur musique. Sûrement loin de ces pensées est leur volonté. « Scars Are Reminders » marque cependant une évolution dans le bon sens, affirme même quelque part une vraie personnalité, dévoile un visage plus mature derrière lequel se cache toujours cette éternelle dose de fun adolescent. Après, nous n’irons pas jusqu’à dire qu’il est de ces disques qui marque. Mais on s’y attendait. Eh, ce n’est quand même que du hardcore mélodique…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire