Twilight Sound System – « Rasta International »

Rasta International[Album]
30/10/2006
(M Records/Nocturne)

Depuis la création de Twilight Circus Dub Sound System en 1995, Ryan Moore (au passage ancien bassiste du groupe de punk déjanté The Legendary Pink Dots…) n’en finit pas de combler les amateurs de dub et de roots music. Si les premiers opus de Twilight sont uniquement instrumentaux, explorant avec art toutes les facettes du dub, la donne change en 2003 avec la sortie de l’excellente compilation « Foundation Rockers », qui associe pour la première fois aux productions de Moore des chanteurs aussi brillants que Big Youth, Mykal Rose, Brotha Culture ou encore Ranking Joe… La suite, vous la connaissez sûrement: une succession de big tunes enregistrées avec ces artistes et plusieurs musiciens de renom à l’instar du saxophoniste Dean Fraser, du tromboniste Vin Gordon, ou encore du guitariste Earl Chinna Smith..

Mais Ryan Moore n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers et ne cesse de diversifier ses collaborations. Il revient cet hiver avec « Rasta International », une nouvelle compilation rassemblant les morceaux de plusieurs dubplates sorties en avril 2006, aux accents plus new-roots. Si c’est la voix légendaire de Fred Locks qui ouvre le bal avec le très roots « Won’t Give Up The Fight », il laisse ensuite place à des artistes issus de la nouvelle scène reggae/dancehall jamaïcaine, à commencer par Queen Ifrica, qui pose sur le même riddim (dont on trouve également le horns cut en fin de compil, proposé par le talentueux trompétiste Matics Horns). Il est d’ailleurs rare de voir apparaître une femme sur ce genre de production, et la fille du célèbre Derrick Morgan se défend plutôt bien avec son titre « Stand Up For Righteousness »… Lutan Fyah (dont la réputation n’est plus à faire) et Brando enchaînent ensuite dans un style dancehall chanté et incisif, suivis par Admiral Tibet posant plus calmement ses conscious lyrics sur « Bad Minded People ». Ce n’est que pour mieux repartir dans la puissance du dancehall avec le jeune Natural Black qui pose avec une certaine réussite sa lourde voix sur le riddim de « Wicked Run » de Michael Rose (extrait de l’album « African Roots »). Fred Locks et Ranking Joe (qu’on retrouve avec plaisir) prennent le relais sur un même riddim teinté de beaux cuivres dans un style très roots 70’s. C’est ensuite au tour de Luciano, participant depuis un certain temps aux productions de Twilight, qui exprime son mysticisme dans une version acoustique, quelque peu en décalage avec l’ambiance générale de l’album… Son ami Mikey General était davantage dans le ton avec son « Bulletin » tendant vers le steppa..

Au final « Rasta International » paraît donc un peu décousu, réunissant des voix assez inégales dans un style « modern roots » qui peut dérouter lorsqu’on se réfère aux productions plus roots & dub de Twilight Circus. Néanmoins la production reste excellente, riche et efficace, témoignant encore une fois du talent de Ryan Moore. Si les fans de « Foundation Rockers » risquent d’être déçus à l’écoute de ce « Rasta International », il ravira néanmoins tous les amateurs de conscious dancehall de qualité. Il a quoiqu’il en soit le mérite de nous montrer (une fois de plus) que Moore a plus d’une corde à son arc..

En écoute

1. Stand Up For Righteousness     
(extrait)
2. Are You Ready?     
(extrait)

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire