Turbonegro – « Scandinavian Leather »

Scandinavian Leather[Album]
29/04/2002
(Burning Heart/Pias)

Alors que Turbonegro avait mis un temps les guitares au placard, ces désormais légendaires norvégiens remettent le couvert sur Burning Heart avec ce dernier album des plus attendus. Fidèle à son image peu soignée qui ne lui a pas empêché de devenir un des plus solides porte drapeaux du rock européen, le combo vient déverser ses riffs rock n’roll qui feront peut être sourire les gamins mais qui raviront les nostalgiques de la bonne époque

Revendiquant ses influences de toujours allant de Black Flag à Abba en passant par Alice Cooper, Turbonegro ouvre ce « Scandinavian Leather » sur une intro kitsch qui forcera le sourire. Mais pas pour longtemps… Dés « Wipe It’Til It Bleeds », un sérieux rock n’roll appuyé par des lignes de guitares baveuses et bien grasses ne cesse d’occuper nos parties auditives. Certes, n’allez pas chercher là une nouvelle référence de punk à roulette car Turbonegro est resté à ses premiers amours, c’est à dire un rock énergique et sans prétention technique (si ce n’est quelques solos de guitares pour faire balancer nos longs cheveux) qui ne se soucie que de procurer du plaisir. Cette préoccupation leur permet d’ailleurs de mettre au monde des titres accrocheurs qui, bien qu’à l’approche un peu obsolète, demeurent efficaces (« Gimme Some »)

Un album de la reformation qui colle bien aux cuisses, qui sent la sueur et qui, contrairement aux apparences, n’a rien d’un opus de lopettes. Après tout, si on est fans de Queens Of The Stone Age et The Hives c’est aussi un peu grâce à eux…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire