Tumi & The Volume – « Pick a Dream »

tumi180Album
(Sakifo)
12/04/2010
Hip hop sudaf

Passer de l’anonymat complet au statut de révélation est un destin que peu connaissent dans leur carrière. Les sud africains de Tumi & The Volume pourront le raconter tant, le temps d’un live autoproduit et d’un premier album unanimement accueilli, ils seront parvenus à crocheter la serrure d’une scène hip hop instrumentale aussi dense qu’exigeante. Mais à voir le quatuor asperger si subtilement autant d’influences musicales, et afficher aussi humblement son groove, sa grâce, et ses sourires en pagaille, un tel sort ne pouvait décemment pas lui échapper.

Deux ans et demi plus tard, après moults tournées et rencontres, Tumi & The Volume remet le couvert avec « Pick a Dream »: un deuxième disque qui conserve précieusement les richesses de ses géniteurs, rassemble une nouvelle fois un large public adulte, et revêt toutes ses ambitions par le biais d’une cohérente diversité musicale, comme d’une humeur festive contagieuse, similaire à celle que le groupe laisse échapper en live. D’ailleurs, impossible de ne pas penser à la scène quand Tumi & The Volume assume pleinement ses origines africaines (« La Tête Savante », « Limpopo »), et qu’éclatent les quelques brûlots communicatifs rappelant ici The Roots (« Enter The Dojo ») et K’Naan (« Asinamali »), là Beat Assailant (« Reality Check ») et K-Os (« Volume Trials »). Mais, comme pour ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier et jouer de complémentarité, le crew de Johannesburg contrebalance régulièrement sa débauche d’énergie et ses multiples invitations à la danse par quelques ballades acoustiques à la mélancolie touchante (« Moving Pictures Frame », « Light In Your Head »), voire en s’écartant nettement du registre hip hop, avec la même réussite (« Through My Sunroof »).

Car quelles que soient les cartes qu’ils jètent sur le tapis, les Tumi & The Volume ont l’insolence – et l’intelligence – de toujours conserver leurs atouts bien en main. Du coup, « Pick a Dream » a beau perdre un poil de l’authenticité de son prédécesseur en raison d’une production désormais plus pointilleuse et ambitieuse, jamais il ne s’occidentalise pour autant à outrance. Plutôt que cela, les quatre ne lâchent jamais la corde d’une humanité qui ne cesse de rayonner. Finalement, sur disque comme en live, le ressenti est le même: un fait trop rare pour qu’il ne soit pas souligné.

En écoute

Tumi & The Volume –

1. Pick a Dream Sampler     

Disponible sur
itunes3

À lire ou écouter également:

,

2 réponses à Tumi & The Volume – « Pick a Dream »

  1. Paco 15 avril 2010 à 10 h 09 min #

    J’ai vraiment hâte d’écouter cet album.
    J’imagine qu’avec la coupe du monde qui se profile en Afrique du sud, la musique de ce pays va avoir une couverture médiatique plus importante. Peut-être une chance pour Tumi & The Volume.

  2. nono 5 juillet 2010 à 21 h 58 min #

    avec un petit peu de retard, merci pour le cd ! (concours)

Laisser un commentaire