Tu Shung Peng – « Around Tu Shung Peng »

Around Tu Shung Peng[Album]
26/05/2008
(Makasound/Pias)

Formé en 1998 et actuellement composé de dix musiciens, le backing band parisien Tu Shung Peng s’est déjà illustré sur bon nombre de scènes reggae françaises, poursuivant avec talent et rigueur leur ligne de conduite originelle: faire revivre le reggae roots jamaïcain des seventies. Mais les Tu Shung Peng sont loin de s’arrêter au simple accompagnement instrumental et ont choisi de transformer leurs rencontres en collaborations inédites. « Around Tu Shung Peng », premier album du groupe sorti en décembre 2006, est ainsi le fruit de ce travail de création commun, réalisé à partir de productions originales du backing band.

Car il faut bien dire qu’au cours de ces dernières années, les Tu Shung Peng ont croisé du beau monde… L’album s’ouvre en beauté sur un « Show Me That Love » divinement interprété par Ken Boothe qui n’a rien perdu de son style de « jamaican lover ». Un style qui est d’ailleurs repris avec brio par Ras Daniel Ray dans le morceau suivant, porté par un background musical riche et subtil, dans la pure tradition roots. Mais les Tu Shung Peng n’hésitent pas à rendre hommage à d’autres facettes du reggae comme le rub-a-dub, qui est à l’honneur dans les titres de Ganja Tree (« World Cry » et « Suffring Line ») ou dans l’excellent « Healing Of The Nation » où le grand Lone Ranger fait un come back magistral. Dans l’univers des Tu Shung Peng, les vétérans du genre rencontrent aussi les jeunes Jah Marcus et Al Pancho, qui, dans la lignée du concept jamaïcain du « one riddim album », font briller leurs voix sur le même riddim que Ras Daniel Ray. L’apparition de Difanga sur le titre « Jah Live » est par ailleurs une agréable surprise, le Français révélant des talents jusqu’alors méconnus sur un riddim roots & dub impeccable. Phénomène rare, l’album s’achève aussi bien qu’il a commencé sur une véritable perle, enregistrée cette fois avec Justin Hinds (auquel la musique jamaïcaine doit tant), peu de temps avant sa mort en mars 2005

« Around Tu Shung Peng » nous offre ainsi quinze titres qui suivent sans fausses notes le fil de collaborations fructueuses et travaillées, chaque titre sonnant comme s’il avait été taillé sur mesure pour le chanteur qui l’interprète. D’une qualité constante du début à la fin, très riches musicalement mais sans jamais être indigestes, les riddims du backing band modernisent avec fluidité les vibrations de l’âge d’or du reggae music. Si « Around Tu Shung Peng » est bel et bien un album de passionnés qui ravira un public exigeant et avisé, il a également toutes les chances de séduire le plus grand nombre, car il s’écoute tout simplement comme on boirait du petit lait… A découvrir d’urgence

En écouteKen Boothe –

1. Show Me That Love     
(extrait)Lone Ranger –
2. Healing Of The Nation     
(extrait)Justin Hinds –
3. My Love Is Like a Burning Fire     
(extrait)

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire