T.Raumschmiere – « Radio Blackout »

Radio Blackout[Album]
23/09/2003
(Novamute/Emi)

Quand vous aurez écouté les premières secondes de ce « Radio Blackout », vous ne serez plus surpris lorsque vous apprendrez que T.Raumschmiere vient du punk. Batteur à ses premières expériences musicales et depuis accroc à la scène, c’est désormais les machines que T.Raumschmiere martèle sans relâche. Après avoir un temps communié avec Kompact et Hefty et créé son propre label, Shitkatapult, l’allemand revient pour son troisième album de l’année, cette fois sur Novamute, ou il expose encore plus son énergie crêtue et son talent de producteur dévastateur

Abordant le rock, l’electro ou le hip hop, il se joue ici des tempos et reste continuellement efficace. La déferlante de décibels débute sur un « I’m Not Deaf I’m Ignoring You » très actuel, mélodique et un tantinet retro et ne s’arrête que sur l’autobiographique, bruitiste et torturé « MuSick Boy ». Entre temps, il enflammera le dancefloor avec les percutants et accrocheurs « Monstertruckdriver », « Wir…Strom » et « Querstromzerspaner »; vous arrosera de titres electro hip hop loins d’être ridicules (« Someday », « Drown…The Stars » et surtout le très qualitatif « A Million Brothers » se réjouissant de la participation de Mc Soom T); ou fera tripler votre rythme cardiaque avec les boulets de canon que sont « The Game Is Not Over » (Miss Kittin s’y donne façon rock n’roll)

Peu importe l’ambiance, T.Raumschmiere semble bien dans ses pompes et apporte une homogénéité incontestable au tout. « Radio Blackout » est sans nul doute l’album qui reconciliera les punks et les teufeurs comme Prodigy avait pu le faire il y a quelques années. C’est vous dire l’impact!

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire