Tomahawk – « Mit Gas »

Mit Gas[Album]
26/05/2003
(Ipecac/Chronowax)

Supergroupe depuis 2001, Tomahawk et son frontman de choc (Mike Patton) avaient, on se le rappelle, obtenu une distribution d’enfer: Duane Denison (ex Jesus Lizard, ex Hank Williams III) aux cordes, John Stanier (ex Mark Of Cain, ex Helmet) à la grosse caisse et Kevin Rutmanis (ex Melvins) aux basses. Une superprod’ aux allures de formation stadium, à ceci prêt qu’à aucun moment ne se produit l’impression pénible de barboter dans une soupe noisy pop façon Zwan, de venue à Paris il y a quelques mois déjà. Non, une superprod’ en béton armé, ultra équipée et supra large, non nécessairement éparpillée sur un tas inutile de références stylistiques empilées; tout ce qui fait de « Mit Gas » un album complet et fouillé grâce à l’expérience indispensable de Patton, leader émérite de Faith No More à Fantomas en passant par Mr Bungle

On surprendra au fil des titres un metal mutant, pris de post-rock expérimental, de funk, de grunge alternatif, de new wave éphémère, sous cette carapace speed et hard inévitable, pilier du projet. Sans pour le moins de compromis, un kérosène sans plomb, volatile, téméraire et intense. Un album plutôt bienvenu au milieu des récidives métal de ces derniers temps; printemps décidemment riche en sensations, déjà overbooké par les Deftones et M.M. Finalement assez proche, point de vue ludique, d’un Faith No More tout ce qu’il y a de plus soigneux, on s’attend déjà à un troisième épisode explosif, le second surpassant aisément le premier, et on espère que le passé de Patton lui évitera la chute inéluctable du prochain opus.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire