Tokyo Sex Destruction – « Le Red Soul Comunnitte »

Le Red Soul Comunnitte[Album]
01/04/2003
(BCore/Overcome)

C’est en 2003 que les espagnols de Tokyo Sex Destruction déboulaient sans prévenir sur la scène rock indépendante européenne, armés de ce premier album sous le bras et donnant la larme à l’oeil à tous les nostalgiques du MC5 ou des Sonics. Déjà, la touche soul plane au dessus de cette grosse dizaine de titres mais de manière moins franche que lors des opus suivants. Ici, c’est plutôt l’énergie qui domine, la même qui pouvait habiter les grands pontes de la black music mais cette fois à la sauce punk. Les catalans n’en sont pas avares, loin de là, au point qu’on puisse y déceler une certaine jeunesse, un petit manque de maturité qui empêche cet album de s’aérer les méninges. C’est dans ce cadre que Tokyo Sex Destruction nous livre tout d’un bloc: ces textes méritant de mûrir scandés la bave aux lèvres, sous forme de programme comme a déjà pu le faire Refused, puis ces compositions balançant les riffs à tout va, donnant fortement envie de se remuer, le tout avec une production volontairement vieillie, histoire de rendre encore plus hommage à ses aînés. « Le Red Soul Comunnitte » est la base de travail idéale, un bon album et surtout un superbe avant goût de ce qui suivra. Un premier opus plus que convaincant qui à l’originalité d’être aussi indispensable que les plus récentes galettes.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire