Time Again – « Darker Days »

Darker Days[Album]
25/02/2008
(Hellcat/Pias)

De street-punk, Time Again n’en a pas que l’allure. Car depuis ses débuts, quand le groupe tentait de refourguer un maximum de Eps afin de pouvoir partir en tournée, ou même via un premier album sans grande originalité, le quatuor n’a jamais laissé planer un seul doute sur son intégrité. Bien sûr, comme en attestait « The Stories Are True » il y a deux ans, on serait en droit de se demander s’il traînerait encore ses rangers délassées sur les trottoirs de Los Angeles s’il n’avait pas fait sa culture musicale en écoutant Rancid en boucle. L’ombre de la bande de Tim Armstrong planait en effet incontestablement sur les débuts officiels de Time Again, à tel point qu’on se demandait alors si le groupe allait pouvoir s’émanciper à l’avenir. « Darker Days » arrive donc logiquement pour apporter quelques réponses à ces interrogations.

Alors, dire que cette nouvelle galette marque une évidente évolution serait mentir, nombreux étant les titres à s’apparenter encore à leurs aînés, aussi bien par l’approche musicale (« Lines Are Faded », « Lucky », « Lookin’ Back », « TV Static », « Gonna Get Mine »…) que par quelques bribes d’une maîtrise de l’instrument, certes remarquable mais fatale. C’est notamment le sentiment que donne le bassiste, digne descendance de Matt Freeman, particulièrement sur « Day Like This », « One Way Or Another », et « Darker Days ». En revanche, on ne pourra pas enlever à Time Again une énergie décuplée héritée de leurs concerts, ainsi qu’un impact immédiat de chacun des titres (« Soon It Will Be », « Movin’ On », « Goin’ Down »), majoritairement composés en tournée et mis en boite en six jours sous la houlette de Mike Greene. Inutile donc de se pencher sur ce nouvel opus si Rancid, voire The Clash, provoquent chez vous des crises d’urticaire, Time Again étant toujours leur exacte descendance. Beaucoup crieront au plagiat, d’autres se satisferont pleinement du talent du groupe, mais tous arriveront à raison à la conclusion que ce « Darker Days » ne pouvait mieux faire office d’excellente mise en bouche à la veille de la sortie d’un nouvel album des célèbres punk rockers de Los Angeles..

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire