Thomas Belhom – « No Border »

No Border[Album]
04/09/2006
(Ici d’Ailleurs/Discograph)

Thomas Belhom ne pouvait mieux trouver que le titre de ce nouvel album, quand on sait à quel point le bonhomme est un baroudeur invétéré. Déjà étiré entre l’Ouest de la France et l’Arizona tout au long de sa collaboration avec Naim Amor au sein de Amor Belhom Duo, Thomas Belhom est un musicien toujours avide de découvertes. « Remedios », son précédent disque ayant laissé une forte impression, lui avait permis de parcourir l’Europe en long comme en large. Il remet cela une nouvelle fois avec ce « No Border », toujours imprégné de folk, blues, post rock, country, de cette chaleur texane, et mis en boîte entre Munich, Londres, Nashville et Paris: tout un périple exacerbant son inspiration, mais facilitant aussi les rencontres, histoire d’ouvrir et de faire mûrir son oeuvre au même rythme qu’il s’affirme lui-même. Pour le coup, il s’est entouré de musiciens expérimentés et issus de son petit cercle de proches collaborateurs: Stuart Stapples des Tindersticks, qu’il accompagne sur scène comme en studio, pousse la chansonnette sur le sombre et triste « South Over The Seven Hills », Volker Zander (Calexico) vient faire trembler quelques cordes de contrebasse ici ou là, Kim Ohio (Mad River) vient l’épauler au chant sur trois titres (« No Border », « Pink Turns To Blue », « Overseas »), tandis que Paul Nihaus (Lambchop) apporte sa touche guitaristique sur « Piano Viva », un des deux titres instrumentaux de l’album composé et interprété par Viva Yazon, épouse de Thomas. Pourtant, c’est quand ce dernier est livré à lui-même, qu’il chante en français même (« Sous Un Hélicoptère », « Overseas »), qu’il semble le plus convaincant, laisse échapper ses plus belles mélodies, subtiles, parfois légères, comme blindées, rescapées de la traversée d’un monde de brutes (« Hey Man », « Sometimes », « Always »). « No Border » déborde de beauté, d’une ambiance atypique à l’image de son géniteur nageant dans son petit monde imperméable. Vivement conseillé

En écoute

1. Hey Man     
(extrait)
2. Oceanic     
(extrait)
3. South Over The Seven Hills     
(extrait)

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire