The Sweet Vandals – « So Clear »

sweet180Album
(Unique)
13/06/2011
Soul funk

Il y a deux ans, « Lovelite » laissait déjà plus ou moins pressentir la direction musicale qu’allait prendre « So Clear », nouvelle livraison des espagnols de The Sweet Vandals qui, depuis leur excellent début éponyme, ne cessent de s’embourgeoiser. En effet, quelque peu marginal du fait de son instrumentation restreinte lors de son apparition en plein revival soul/funk, le combo cède toujours plus depuis à ses envies de grandeur, celles là même qui le rendent adulte mais qui, par la même occasion, lui font rallier les rangs déjà bien occupés par ses concurrents directs. Du coup, ceux qui viendront chercher dans ce nouvel opus un vent de fraicheur ou une alternative à l’excellent travail effectué par des labels comme Truth & Soul et Daptone, seront un poil déçus d’avoir finalement affaire à un simple projet suiveur. Bien qu’il tente de nous vendre le contraire, le quintet voit dangereusement sa flamme s’affaisser: de l’authenticité brute de ses premiers accords, ne reste plus grand chose, si ce n’est quelques rares opportunités de retrouver un semblant de cette énergie qui rendait le groupe si convaincant jadis. Désormais, The Sweet Vandals tombent dans la musique à papa bien enveloppée dans un son analogique, toujours impeccablement jouée, celle qui s’écoute en dilettante dans de confortables canapés de velours rouges, dans l’obscurité d’un club de jazz select, et qui fait le bonheur des compileurs. Reste que si on aimait se laisser prendre au groove sec et à l’immédiateté live des espagnols jusque là, « So Clear » – bien qu’il laisse quand même derrière lui quelques morceaux de belle facture – nous emmerde royalement cette fois avec ses Fender Rhodes, cuivres, flûtes et violons finissant d’apposer un vernis superflu que d’autres savent tellement mieux mettre en valeur que lui. Cet album s’ajoute donc à la longue liste de ceux qui perdent un peu de leur âme quand le groupe cherche à tous prix à évoluer. Dommage.

En écoute

Disponible sur
itunes12

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire