The Slackers – « The Great Rocksteady Swindle »

slack180Album
(Hellcat)
19/04/2010
Rock n’roll jamaïcain

Du haut de leurs dix neuf années d’existence, les Slackers ont depuis longtemps prouvé qu’il était difficile de faire plier la légende qu’ils incarnent désormais. Placés sur un piédestal en pleine vague rocksteady/ska à la fin des années 90, l’extinction médiatique progressive du genre n’aura jamais altéré leur parcours, encore moins leur envie de se donner corps et âme à une musique dont ils auront pleinement contribué à la survie en ce début de 21ème siècle. Au pire, ces New Yorkais emmenés par Vic Ruggiero se seront amusés à casser leur routine en s’échappant de leur label historique Hellcat Records – « Self Medication » chez Indication en 2008 – pour mieux y revenir dès « The Great Rocksteady Swindle »: un nouvel opus qui reste fidèle à un registre qui n’a pas dévié d’un iota depuis presque deux décennies. Il faut dire qu’en conjuguant à outrance, et dès ses débuts, des influences ska, rocksteady, dub, rhythm n’blues, reggae, soul, garage, et pop sixties, The Slackers se sont tout de suite accaparés assez de matière pour ne pas avoir à changer de route. Si cette douzième salve, fruit de la collaboration de l’intégralité du groupe, ne convaincra pas plus les récalcitrants que les précédentes, elle livre néanmoins impeccablement aux adeptes de toujours ce qu’ils viennent chaque fois chercher au sein des Slackers: des ballades rocksteady aux mélodies adhésives (« Long Way Off », « Mr Tragedy »), quelques doux déhanchements reggae (« Cheated », « Don’t Look Back »), deux ou trois poussées ska (« Bo Evil », « The Same Everyday »), tous emmenés par un groove resté intact, une orchestration minimale et authentique, ainsi que la voix délicieuse de Ruggiero dont on retrouve l’ambiance des escapades solo sur les chansons « Anastasia » et « Sabina ». The Slackers accouchent ainsi d’un énième album on ne peut plus prévisible: une bonne nouvelle puisqu’on ne voulait surtout pas que ça change…

En écoute
The Slackers – « Anastasia »

Disponible sur
itunes10

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire