The Sad Riders – « Lay Your Head On The Soft Rock »

Lay Your Head On The Soft Rock[Album]
01/05/2003
(Stickman/Import)

L’homme à la tête des Sad Riders n’est autre que Chris Wicky, chanteur-guitariste de Favez, qui bien que frontman de choc de sa formation emo, rend ici hommage à un autre de ses amours musicaux, la musique américaine traditionnelle. Entendez par là « alternative country » qui doit autant à Bruce Springsteen qu’aux Jayhawks

Epaulé par des membres de Chewy, Magicrays et Favez, l’homme aborde généralement, et dans une ambiance pop folk, l’influence que les gens que vous connaissez peuvent avoir sur votre vie. Ne croyez surtout pas à une pâle copie de Favez car le timbre de voix de Chris est rarement reconnu tant il se fond dans le calme et l’intimité de chaque composition. « Lay Your Head On The Soft Rock » n’est pas un disque pour faire la fête, pour se défouler ou pour faire hurler mamie mais bel et bien quelques minutes de recueillement ou la priorité est uniquement donnée à des mélodies simplistes, acoustiques et personnelles accouchées à coup de guitare ou piano magique. Sans être original non plus, cet album respire la modestie mais surtout la sincérité et c’est surtout ce point que nous retiendrons, car la partie purement musicale ne relèvera que des goûts de chacun

La Suisse illustre encore la grande créativité de son cocon musical ou l’on retrouve souvent les mêmes musiciens qui ne cherchent qu’à produire des disques qui, bien que loin d’être indispensables pour le marché musical, le sont pour leurs auteurs. Une démarche bien plus récompensée que le genre abordé, cela n’enlevant rien à la beauté des ballades que cet album contient…

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire