The Primeridian – « Da Allnighta »

Da Allnighta[Album]
01/12/2005
(All Natural/Import)

A croire que Chicago possède encore dans sa besace d’innombrables projets musicaux de qualité. The Primeridian, déjà entendus entre autre sur la compilation « 2001: a Rhyme Odyssey », sont de ceux là. Signé sur All Natural, le duo composé de Jaime Roundtree aka Tree Tha Scarecrow et Simeon Viltz aka See-Me-On souligne avec « Da Allnighta » des influences allant du blues à la R’n’B en passant par la house et l’acid jazz, qui poussent le hip hop à revêtir pour la énième fois une couleur musicale différente. De ce fait, ces chicagoans se révèlent fédérateurs et arrosent leur large auditoire de lyrics provocantes et humoristiques, engagées tant politiquement que socialement, dans une ambiance musicale exactement à mi chemin entre les sons rivaux des côtes américaines Est et Ouest. « Da Allnighta » en ressort enrichi d’une rare diversité, au dessus de laquelle plane une vibration soul chaleureuse (« When We First Kissed »), tout en restant pleinement encré sur le territoire hip hop. Du coup, même si on pourrait sévèrement le blâmer d’avancer en dents de scie, quelques titres retiennent l’attention. C’est le cas de « Floatin » et de sa richesse musicale incontestable, de « Smoke Signals » et de ses intonations ragga, du groove imparable de « Brain Power » et « Our Life’s Passion », de l’assurance déconcertante de « Yeah Yeah We Know » et d’un flow parfois pas si éloigné de Common. The Primeridian font donc plutôt forte impression, maîtrisent leur sujet avec beaucoup de maturité, et balancent un album de hip hop classique d’une richesse rassurante. C’est évident qu’on n’a pas là l’album de l’année, mais si tous étaient au moins de ce niveau là, le hip hop serait aujourd’hui bien plus passionnant qu’il ne l’est..

A écouter

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire