The Plastic Constellations – « We Appreciate You »

We Appreciate You[Album]
15/04/2008
(Frenchkiss/Import)

Bien que The Plastic Constellations sillonnent la scène rock américaine depuis maintenant quinze ans, que leur talent n’ait cessé de progressivement s’affirmer pendant tout ce temps, « We Appreciate You », tout nouvel album, semble souligner un apogée pleinement atteint. Évidemment, on est désormais très loin du rock de leurs débuts, quand Low leur offrait leur première partie en guise de tout premier concert, et même quand, plus tard, le rappeur Slug (Atmosphere) avouait plier devant tant d’énergie déployée. Non pas que les choses aient changé aujourd’hui, juste que la musique de The Plastic Constellations s’est débarrassée de ses pêchés de jeunesse, de ses influences trop pesantes, pour balancer la sauce comme seulement un groupe expérimenté et bourlingueur peut le faire. Ainsi, à l’image de l’ouverture « Stay That Way », on goûte à ces mélodies nouvelles chez eux, à ces élans d’intensité que le quatuor apprécie tout particulièrement (« Disastrophe », « Heat Knocker ») et qu’il ponctue de breaks rythmiques inspirés, de riffs aussi bien amenés qu’efficaces (sur « Flames & Rain » également). Mieux encore, et à la différence de nombreuses formations n’ayant pas encore vraiment trouvé leur place sur une scène pressurisée par les pontes du post punk (Fugazi et consorts…), The Plastic Constellations parviennent avec facilité à intégrer quelques bonnes idées à chacun de leurs morceaux, et toujours au bon moment de surcroît. C’est toujours le cas sur « Stay That Way » et ses choeurs à mi-chemin, ceux qui viennent aussi renforcer le refrain de « Perched On a Porch », mais aussi des cuivres de « Floated Down And Flew Around ». Reste que s’il fallait n’en choisir que quelques-uns pour représenter la force de frappe de ce « We Appreciate You », on retiendrait très certainement les riches « Black Market Pandas », « Hardland/Heartland », « So Many Friends », et « Phantom Canyon », d’une cohérence époustouflante malgré de multiples rebondissements ne venant jamais leur couper le souffle. Ça ne fait donc plus aucun doute: avec de telles ambitions nouvelles, aussi impeccablement affichées, The Plastic Constellations sont prêts pour un grand voyage en orbite

Ecoutez un extrait ici.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire