The Panther Party / Stetson – « Split »

Split[Album]
01/02/2007
(Truffle Shuffle / Gandoo/Autoproduit)

S’unir pour exister, c’est finalement ce qui s’impose aux groupes français tentant de se faire une place digne de ce nom sur la scène rock hexagonale. Quand il n’est pas question d’une simple affaire d’affinité, musicale et humaine. Stetson et The Panther Party, respectivement originaires de Clermont-Ferrand et Saint Etienne, deux villes dont l’histoire rock en dit long, défendent chacun leur vision du punk rock sur un album commun en y allant chacun d’une poignée de titres. Ce sont les stéphanois qui lancent les hostilités, armés de leur post hardcore/emo-punk hérité de la scène américaine et un répertoire encore fébrile ou la fragilité du chant et quelques fausses notes (« Shedding Skin ») laissent peu à peu la place à une belle montée en puissance, et des morceaux plus crédibles (le très bon et mélodique « Hide And Seek » ou le plus énervé « Make Up Your Mind »). Stetson emboîte le pas et montre une certaine évolution par rapport à son très bon premier Ep. Dans une même veine, mais avec des titres clairement plus durs, les clermontois semblent avoir décidé d’hurler un peu plus qu’ils ne chantaient auparavant (« Narrow », « Sleepwalking »). Pas forcément une bonne idée, car ces cinq titres sont manifestement loin de laisser la même impression même si quelques passages, fidèles au passé (« Sweet Old South », « London Central ») ou un brin originaux (les violons de « Magnetic North »), laissent encore un peu d’espoir quant à une évolution que l’on espère pas trop radicale. Reste que ce split, entre demi-découverte et demi-déception, nous laisse finalement sur notre faim..

Ecoutez un extrait ici et

À lire ou écouter également:

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire