The Mighty Diamonds – « Inna De Yard »

Inna De Yard[Album]
04/02/2008
(Makasound/Pias)

Honnêtement, même si on se demande parfois comment Makasound parviendra à renouveler éternellement son concept « Inna De Yard », on aurait bien du mal à imaginer que la série puisse s’arrêter en si bon chemin, après tous ces albums mythiques passés à la moulinette de l’enregistrement acoustique… Difficile donc de ne pas se réjouir de l’arrivée du neuvième volet de la série, surtout lorsqu’on peut lire sur le haut de la jaquette le nom d’un des plus fabuleux trios vocaux jamaïcains, « The Mighty Diamonds »…

Composé de Lloyd « Judge » Ferguson, Donald « Tabby » Shaw et Fitzroy « Bunny »Simpson, le groupe connut ses heures de gloire dans les années 70 au studio Channel One, dans lequel ils enregistrèrent leur énorme « I Need A Roof » en 1975, avant de s’égarer quelques années aux côtés de Virgin… Le trio s’est heureusement bien vite repris en main, en revenant dès 1979 chez les frères Hookim avec l’album judicieusement nommé « Deeper Roots – Back To Channel One »… Malgré quelques petites erreurs de parcours, les Mighty Diamonds présentent la rare particularité de ne jamais s’être séparés depuis leur formation en 1969, continuant encore aujourd’hui à se battre pour leur liberté artistique et pour la survie du reggae originel, comme en témoigne ce nouvel opus « Inna De Yard »

On retrouve en effet dans cet enregistrement toute la force et l’harmonie du trio jamaïcain, s’exprimant depuis ses débuts dans un registre épuré et résolument soul qui transpire les influences de Curtis Mayfield et Otis Redding… Appuyé par des riddims acoustiques ultra-minimalistes, les Mighty Diamonds réinterprètent avec une douce énergie certains de leurs plus grands titres, comme l’hymne légendaire « Poor Marcus Garvey », le tube « I Need A Roof » ou la reprise de « Country Living » du combo américain The Stylistics. La soul jamaïcaine militante du trio rayonne par ailleurs dans les puissants « Leaders Of Black Country » et « 4000 Years », ou dans le fragile et émouvant « Go Seek Your Rights ». Peut-être pourrait-on juste reprocher à cette belle prestation de rester un peu trop fidèle aux versions d’origine, mais on oublie bien vite ce petit défaut d’innovation, tant les Mighty Diamonds nous offrent ici avec justesse et sobriété un plaisant aperçu de l’étendue de leur talent

Après le très réussi « Inna De Yard » des Viceroys, il semblerait donc que Makasound ait trouvé avec les trios vocaux un filon en or pour réinventer sa série, tant une multiplicité de voix donne une contenance magique aux versions acoustiques… Car si cet opus fluide et apaisant nous prouve sans difficultés que les Mighty Diamonds sont de véritables diamants éternels du reggae, il est aussi la preuve que la collection a encore de solides ressources, et, on l’espère, de belles années devant elle..

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire