The Middle East – « The Recordings Of The Middle East »

middle180Ep
(Pias)
19/04/2010
Indie pop folk

Il y a des groupes comme ça qui nous tombe sur le coin de la gueule, sans prévenir, sans qu’on sache véritablement qui ils sont, et avec seulement leur musique pour les défendre. Il faut alors aller à la pêche aux infos, surtout quand le packaging ne dévoile rien d’autre que le tracklisting et quelques précisions sur l’enregistrement. Ainsi, après enquête, il s’avère que The Middle East est un sextet australien qui, avec cet Ep, noircit officiellement la deuxième ligne d’une discographie entamée quelques temps plus tôt, quand il sortait la version longue de ce disque en guise de premier album. Juste avant de se séparer. C’est donc uniquement rivés sur le contenu de ce « The Recordings Of The Middle East », sans même un peu de contenant pour venir combler le temps d’éventuelles longueurs, qu’on se lance avec attention dans l’écoute des six titres d’une résurrection indie pop folk classe et gracieuse, aux lyrics plutôt bien écrits (« The Darkest Side »), emmenée par une dualité de chant qui n’est pas sans rappeler une version plus pointue d’Angus & Julia Stone (l’attendrissant final « Dirty Looks »). Touchés par l’inspiration, et bien dans leurs baskets jusqu’à ce que cela s’entende (le brillant « Blood »), les six musiciens de The Middle East font souvent durer le plaisir, poussant même jusqu’aux sept minutes d’un « Lonely » à la mélancolie scintillante, partagé entre l’acoustique des guitares, banjo et mandoline, et éclairs électriques presque post rock (comme plus tard sur l’entame un tantinet expérimentale de « Beleriand »), laissant seulement quelques cuivres s’échapper. Désormais sur de bons rails, ces Australiens n’ont plus qu’à continuer dans cette voie pour une prochaine double ration impatiemment attendue, dont on pourrait se voir offrir quelques bribes lors de certains festivals d’été.

Disponible sur
itunes25

À lire ou écouter également:

,

2 réponses à The Middle East – « The Recordings Of The Middle East »

  1. thomas 2 mai 2010 à 1 h 24 min #

    fantastique….

  2. Joël DIDO 6 décembre 2010 à 13 h 04 min #

    J’ai une version de cet album avec 8 morceaux, dont le dernier dure 13 minutes.
    Je l’ai téléchargé il y a quelques mois après être tombé sur une de leurs compositions chez Lenoir. jJ’aime bien, ça fait penser un peu à Angus et Julia Stone, aux aussi des sortes de néo Babos venus du pays des Kangourous !

Laisser un commentaire