The Lucky Nine – « True Crown Foundation Songs »

True Crown Foundation Songs[Album]
26/09/2005
(Full Time Hobby/Pias)

L’Angleterre a toujours été un vivier rock international reconnu. Avec la sortie du premier album de The Lucky Nine, les choses ne risquent pas de changer. Car on a là un simili all star band composé de Colin Doral (chanteur de Hundred Reasons »), Richie Mills (batteur de Sunna, Cable), Ben Doyle (guitariste de Above All), Justin Rowe (bassiste de Iodine), et Daniel Carter, mentor du groupe lui ayant apporté autant le fond que la forme. Vous l’aurez compris, The Lucky Nine ne fait pas de la musique d’enfants de choeur, mais a justement plutôt de quoi faire avaler leurs langues aux petits chanteurs à la croix de bois

Si musicalement, le combo anglais cite autant Refused que Quicksand, Deftones, ou Tool parmi ses influences, « True Crown Foundation Songs » ne penche jamais d’un côté ou de l’autre, et prouve que The Lucky Nine est plutôt bien digéré, bien dans ses baskets sans pour autant jouer d’originalité. Car cette recette est mille fois entendue. Encore faut il bien l’appliquer. Et c’est le cas ici (« Vessel & Vine », « The Program », « Lone Pine Mall », « Hibernate »). Sans concession, le groupe l’est, aligne les riffs crossover ponctuant une rythmique lourde et indéstructible, laissant de temps à autres quelques mélodies s’échapper, surtout grâce au chant de Colin Doran, évidemment très proche du registre Hundred Reasons car on ne change pas un bonhomme comme ca, d’un coup de baguette magique

Mais The Lucky Nine va bien au delà. Ses ambitions ne sont pas de devenir le nouveau groupe à la mode des kids aux âmes rebelles. Ici, tout est dans le fond et repousse le statut de groupe, ou même de side project au second rang. On pourrait même parler d’un concept ou d’une mission ardemment défendue par le guitariste Daniel Carter. « La société comme je la vois fait entrer en collision ses propres morales. C’est sûrement une étape transitoire par laquelle nous devons passer pour obtenir de meilleures choses ou au pire, notre perte…« . Vous comprendrez donc que derrière son rock dévastateur se cache une certaine recherche philosophique et une frustration de voir le monde dans lequel nous vivons ignorer ses propres procédés. Tout un programme.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire