The Higher – « On Fire »

On Fire[Album]
05/03/2007
(Epitaph/Pias)

The Higher, groupe du Nevada, est la toute nouvelle signature du label Epitaph, que l’on sait fidèle à ses piliers de la scène punk hardcore mais aussi toujours à l’affût d’un nouveau et éventuel squatteur de charts. Il faut croire que le quintet appartient à la seconde catégorie, lui qui revendique de multiples influences allant de la pop au R&B, et plus précisément de Jawbreaker à Justin Timberlake. Si si, c’est possible. « On Fire » est donc un grossier mélange de punk (pour se la jouer indé), d’émo (pour se la jouer branché), et de musique pour midinettes, celles qu’on ne doute pas un seul instant absentes des premiers rangs à chanter par coeur les paroles de leur nouvelle égérie. Car la philosophie de The Higher, c’est incontestablement la recherche du tube ultime. De ce côté, rien à reprocher au groupe qui maîtrise parfaitement cette science (« Guts », « Rock My Body », « Dark Pop »). Sauf que cette diversité musicale qui est censée être originale, se révèle être une soupe indigeste pour adolescents acnéiques, et jeunes demoiselles commencant sérieusement à s’interroger sur les bien faits des crèmes épilatoires (« Dare », l’immonde « Can Anyone Really Love Young », le court et acoustique « Histrionics » rythmé aux claquements de mains). A n’en pas douter, « Insurance? », premier single qui ouvre ce disque, sera l’hymne de l’année dans les cours de lycées d’outre Atlantique. Epitaph a donc désormais son Fall Out Boy à lui (d’ailleurs « Pace Yourself » est remixé par Patrick Stump en fin d’album), et loin de ce que Tom Oakes (chanteur/guitariste de The Higher) a l’air de penser, nous ne nous endormirons pas en écoutant secrètement « On Fire ». Plutôt que The Higher, on préfèrera mille fois aller voir ailleurs..

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire