The Get Up Kids – « Simple Science »

guk180Ep
(Get Up Kids)
13/04/2010
Emo pop punk

Bien assis sur des acquis admirablement conservés – à voir le DVD qui accompagnait récemment la ressortie de l’indétrônable « Something To Write Home About » – les Get Up Kids pouvaient néanmoins laisser planer quelques doutes sur l’impact de nouvelles compositions, d’autant plus que leurs deux derniers albums donnaient plutôt dans la pop mollassonne que dans l’émo qui les avait internationalement révélés. « Simple Science » est donc leur première sortie depuis 2005, date à laquelle ils ont décidé de se séparer pour mieux rebondir, en solo comme au sein d’autres groupes, puis se reformer fin 2008 au plus grand bonheur des fans. Ceux là même qui ne manqueront pas de se ruer sur cet Ep – le premier d’une série de quatre à sortir cette année – tant il semble reprendre les choses là ou le quintet les avaient laissées à la fin des années 90, quand il ne fuyait pas encore ses fameux élans mélodiques, énergiques et électriques. Sorti en autoproduit, « Simple Science » efface ainsi la trop longue absence des Get Up Kids et ravive immédiatement la flamme qui commençait doucement à s’éteindre chez tous les admirateurs de la grande époque émo pop punk. Comme si rien ne s’était passé, les cinq sont retournés aux Studios Black Lodge en compagnie d’Ed Rose pour dessiner ce qui pourrait former, à terme, un nouvel album s’inscrivant malgré tout dans une suite logique: si le son des guitare, comme celui de la basse à certains moments (« Keith Case »), a été sensiblement revu, que quelques arrangements amènent leur impression de nouveauté (le clavier sur « Tommy Gentle », la boite à rythme sur « How You’re Bound »), les rythmiques mid tempo comme ce chant aux mélodies double face font constamment mouche, et font office de trait d’union avec les Get Up Kids rockeurs (plus que poppies) que les nostalgiques pleurent depuis une dizaine d’années (« Your Petty Pretty Thing »). La machine désormais remise en marche, ne reste donc plus qu’à vérifier que les prochains Eps n’amèneront pas leur lot de pépins dans la mécanique.

Disponible sur
itunes12

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire