The Effects – ‘Eyes To The Light’

The Effects – ‘Eyes To The Light’

Album / Dischord / 29.09.2017
Indie rock


Devin Ocampo peut se dissimuler derrière autant de noms de groupes et aussi souvent qu’il le souhaite, sa voix aérienne et surtout sa manière d’occuper le manche de sa guitare restent identifiables dès les premières mesures. Déjà impressionnant dans le passé avec Faraquet et Medications, c’est encore en trio – formule qu’il semble chérir – qu’il réapparaît avec The Effects. Le groupe, formé en 2014 aux côtés de Matt Dowling et David Rich, sort avec ‘Eyes To The Light’ un premier long format qui met à nouveau en relief toute la maîtrise d’un bonhomme pour qui musique ne rime pas uniquement avec virtuosité.

Comme toujours accompagné de musiciens pointus, indispensables à un tel édifice, Ocampo en profite, guitare et voix en avant, pour libérer toute la complexité de son jeu. De rythmes syncopés en changements de caps soudains, le trio plonge dans des titres conçus dans une grande application. Sans surexposer sa grande habileté pourtant éclatante, conscient qu’un étalage ferait perdre toute saveur aux compositions, il privilégie des mélodies puissantes (‘New Isolation’, ‘Back And Forth’, ‘Moving On’), élève ses humeurs (‘Numbers’, ‘Anchor Aweigh’, ‘Set It Off’), ou plonge avec force dans des intentions plus nerveuses (‘Another Day’, ‘Low Lier’, ‘Onward Upward’).

Sans s’égarer en chemin, ‘Eyes To The Light’ nous balade de surprises en surprises, ne s’essouffle jamais, trouve toujours un second souffle, voire un troisième lorsque que l’on commence à lire entre les lignes. Et bien que Devin Ocampo nous serve la même tambouille que dans ses formations passées, il nous prouve une fois encore qu’il joue comme il respire, avec aisance et fluidité. Et rien que pour ça, le disque mérite le détour.

ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
‘New Isolation’, ‘Onward Upward’, ‘Moving On’

No Comments

Post A Comment