The Decemberists – ‘I’ll Be Your Girl’

The Decemberists – ‘I’ll Be Your Girl’

Album / Rough Trade / 16.03.2018
Rock


A l’écoute du surprenant premier single Severed dévoilé quelques semaines plus tôt, orné de sonorités plus electro dues notamment à la patte de leur nouveau producteur John Congleton (St Vincent, Lana Del Rey…), on aurait pu penser que The Decemberists saisissaient l’occasion de ce huitième album pour élargir leur palette. Exit les banjos, violons, accordéons et autres instruments racines de leurs premiers disques, comme les éléments substantiels de leur Americana bien léchée. Amené subtilement sur ces nouvelles terres par Once In My Life, ses synthés nouveaux, et sa rythmique de guitare empruntant des sonorités étrangement proches de Prefab Sprout, l’auditeur prend ses aises dans l’épaisseur et la consistance inédites des compositions. Un amalgame d’ailleurs tout autant réussi sur Cutting Stone, avant que Severed marque le sommet de ce mélange entre le folk éprouvé du groupe et l’apport electro du producteur. Le synthé glacial – époque Real to Real Cacophony de Simple Minds – prend dès lors le volant d’un titre épique qui nous conduit tout droit vers l’extase.

Puis le mariage prend subitement du plomb dans l’aile. La dichotomie entre passé et modernité étant trop forte, la magie retombe. L’atmosphère et surtout la voix envoûtante de Colin Meloy a beau réussir à nous emporter sur Tripping Along, le reste de l’album prend l’eau quand le producteur disparaît, comme impuissant face au manque d’inspiration et le retour inéluctable des anciennes recettes, cette fois sans gluten. Tout en ironie, Everything Is Awful signe pour de bon la fin de la récréation, avant que la dernière étincelle s’étouffe sur Rusalka, Rusalka/The Wild Rushes. Si les fans de la première heure y (re)trouveront probablement leur compte, on reste quant à nous sur un goût d’inachevé, The Decemberists n’ayant fait que la moitié du chemin après s’être ouvert la porte de nouveaux horizons.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Once In My Life, Cutting Stone, Severed


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.