The Blind Suns – ‘I Can Sea You’

Ep / Wild Valley / 15.04.2016
Dream pop en route pour la gloire

The Blind Suns ont bien grandi. Après un premier album qui, il y a deux ans, le voyait récolter éloges et applaudissements bien mérités, le groupe angevin revient aujourd’hui avec un Ep orienté vers l’après. Nouvelle étape dans sa progression, ‘I Can Sea You’ est une nouvelle preuve de l’assurance toujours plus affirmée du trio dès lors qu’il s’agit de mélanger dream pop mélancolique à des bribes de bruyances shoegaze au sein d’un même morceau.

Charmeur, le groupe a su séduire les programmateurs du SXSW d’Austin, comme Clive Martin, producteur anglais ayant travaillé avec Nick Cave et The Cure. C’est lui qui s’est chargé de ces cinq titres brillant par leur clarté, et sur lesquels s’invite une certaine forme de classicisme rock, dans la voix et l’incarnation, cette manière plus affirmée de se dévoiler (‘Hovering’, ‘Shakin’All Over’) tout en continuant à s’appuyer sur ses fondamentaux. Pour preuves, la douce fronde de ‘American Psycho’, comme les synthés bleus de ‘The Blue Of Tales’ sont autant de morceaux tatoués dans l’ADN d’un groupe appelé à grandir et dont on attend les prochaines vagues de bruits et de mélodie avec impatience.

‘American Psycho’, ‘The Blue Of Tales’, ‘You Said Strange’

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire