The Black Sea – « s/t 34 »

s/t[Maxi]
01/01/2003
(Lovitt Europe / Plastik Culture/Import)

Frodus n’étant plus et Fugazi se voyant régulièrement stoppé par divers nécessités, paternelles notamment, tout ce petit monde doit flatté sa créativité en prenant part à de nouveaux projets. The Black Sea est de ceux là et c’est Joe Lally, pour Fugazi, qui martèle sa basse aux côtés de deux anciens Frodus. Résulte de cette mixture sucrée un premier maxi qui laisse présager le meilleur pour le groupe

Dans la veine du rock emotionnel accessible mais néanmoins torturé, The Black Sea fait figure de belle surprise. Puisqu’on ne pouvait douter sur le plan technique, il pouvait subsister quelques doutes quand à la tournure qu’allait prendre ce mélange d’expérience. Le doute n’a parfois pas lieu d’être. Ce maxi vous prend dés ses premières secondes, vous captive par les nombreux exercices de style rythmiques, son jeu de guitare profond et en constante adéquation avec l’univers qui l’entoure, et ce chant, qui même s’il aurait pu se passer de quelques effets rétros, transpire l’émotion. On retiendra l’apport de la régularité légendaire de Joe Lally qui contribue sans nul doute à la maturité qui se dégage de ce premier essai scotchant

Lovitt déniche certainement là une pièce maîtresse en devenir et pourra, si le groupe continue sur cette lancée, se vanter de détenir une belle virgule de l’histoire du rock indépendant

Ecoutez un extrait sur le site de Lovitt

Album également dispo sur le site de Plastik Culture

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire