The Aggrolites – « s/t 78 »

s/t[Album]
29/05/2006
(Hellcat/Pias)

Depuis la sortie de leur premier album « Dirty Reggae » en 2003, The Aggrolites ont rejoint le catalogue Hellcat, fait bien mérité puisque la structure californienne gérée par le frontman de Rancid n’est pas loin de proposer ce qui se fait de mieux dans le genre ska/rocksteady/reggae. À tel point que des labels comme Moon Ska et bien d’autres sont désormais condamnés aux oubliettes, quand ils existent encore. Le quintet, son second album sous le bras, est donc loin de faire tâche aux côtés de formations telles que The Slackers puisqu’il contribue lui aussi à rendre hommage à une musique intemporelle lorsqu’elle est bien jouée. C’est le cas ici. Il faut dire que les cinq énergumènes qui composent The Aggrolites sont loin d’être des débutants et possèdent assez de bagages pour rivaliser avec les plus grands. Le plus frappant est sûrement cette capacité à sonner aujourd’hui comme une des productions des années 60, celles là même chères à Studio One bourrées de chaleur et d’ambiances funkies. En effet, il ne serait pas exagérés ici de parler d’une rencontre rêvée entre Wilson Pickett, The Meters et The Wailers pour vous aider à mieux percevoir le registre de ces californiens qui, pourtant, pourraient aussi bien emballer les admirateurs des Clash ou de Rancid que les amoureux de ce son vintage à la Trojan. De fait, entre les deux parenthèses funkies ouvrant et clôturant cet opus très convaincant (« Funky Fire », « A.G.G.R.O. »), les pépites rocksteady se comptent presque sur les doigts de trois mains.Instrumentales ou chantées, on retiendra notamment « Mr Misery », clin d’oeil à Toots, « Time To Get Though », « Countryman Fiddle », « Death At The Paces », pour n’en citer que quelques-uns puisque l’expérience du groupe s’illustre ici par une rare homogénéité et cohérence faisant de cet album éponyme une stupéfiante réussite. Amateurs de contre-temps du bon vieux temps, vous avez sûrement trouvé là un groupe qui va vous faire frissonner comme les Slackers ont pu le faire à la sortie de leur premier album. Une vraie révélation, rien de moins..

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire