The Aggrolites – « Reggae Hit L.A. »

Reggae Hit L.A.[Album]
04/06/2007
(Hellcat/Pias)

Il n’est pas donné à tout le monde de partir sillonner l’Europe et les Etats Unis de long en large, de backer Tim Armstrong sur l’intégralité de son album solo, le tout avec seulement deux albums sous le bras, le premier n’étant pas le plus répandu dans les bacs des disquaires. Pour cela, il faut beaucoup de travail et un certain talent, à tel point que The Aggrolites ont acquis un public fidèle en aussi peu de temps qu’il en faut pour le dire.

Efficaces sur scène, ils le sont aussi incontestablement sur disque, à tel point que la disparition douloureuse d’Hepcat il y a quelques années semble désormais un lointain souvenir dénué de nostalgie. Et pour cause, puisqu’avec ce « Reggae Hit L.A. », le quintet marche totalement sur ses plate-bandes (« Free Time »), avec un savoir faire identique même s’il n’atteint pas encore l’émotion dégagée par Hepcat sur les titres reggae (« Reconcile », même si « Lets Pack Our Bags » me ferait presque mentir). Mais le reste, entendez par là le registre rocksteady du groupe, surtout lorsqu’il est baigné de soul (« Well Runs »), fait déjà largement l’affaire (« Work It »). Composé sur la route, que ce soit dans un van, dans un bus ou lors des balances des tournées fraîchement effectuées, et ce, dés leur retour à Los Angeles, ce nouvel album tient la dragée haute au premier opus déjà très bien accueilli. La facilité en plus, cette fois, puisque la vie de groupe à travers les continents semble avoir beaucoup inspiré The Aggrolites qui n’ont pas eu besoin de plus de trois jours pour tout mettre en boîte, et amener à ce disque leurs principales ambitions: la représentation de ce qu’ils sont, mais aussi de leur ville plutôt riche en reggae (le funky « Reggae Hit L.A. »). Étape délicate, ce nouvel album rirait presque de l’appellation « confirmation ». Indispensable

En écouteFree Time

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire