Thavius Beck – « Decomposition »

Decomposition[Album]
17/02/2004
(Mush/Chronowax)

Thavius Beck, artiste quasi inconnu à l’heure qu’il est, est la nouvelle signature electro de chez Mush. Après quelques apparitions aux côtés de Freestyle Fellowship ou Omid, ce producteur et multi instrumentiste a « juste » assez de talent pour emmener son morceau de l’idée de base à la finition sans jamais sortir de son propre studio.

« Decomposition » est donc le premier opus de ce casanier. Au total, une grosse douzaine de titres lorgnant plutôt vers un hip hop electro très sombre et très profond ou beats pachydermiques, nappes planantes et sonorités métalliques sont reines et se suffisent souvent à elles-mêmes puisque seulement quatre morceaux sont appuyés par des voix (« Open Your Fuking Eyes » feat Thavius Beck lui-même, « June Gloom » feat Subtitle », « Amongst The Shadows » feat Cedric Bixler (At The Drive In, Mars Volta) et « Demons Of Destruction » feat Longevity Of Darkleaf »). Thavius Beck arrive donc à un résultat assez original, personnel et même varié puisque les influences des beats se rapprochent également parfois de la drum n’bass ou du rock de part leur régulière flagrante efficacité. Ainsi, ce premier opus recèle de très bons moments dont font à n’en pas douter partie « In Memoriam », « The Inevitable…Is », « Music Will Be The Death Of Us All » pour n’en citer que quelques uns

Certes, « Decomposition », sur lequel il ne faudra pas compter pour ensoleiller nos journées hivernales, revêt un habit sombre, glauque voire même assez barré qui ravira les oreilles adeptes de ce genre de son, déjà bien défendu par des artistes tels que Boom Bip. Pas véritablement une surprise de la part de Mush qui a dégoté là un évident artiste majeur de son catalogue

Ecoutez un extrait sur le site Mush

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire