Temper Temper – « s/t 71 »

s/t[Album]
01/01/2006
(Revelation/Import)

On sentait Revelation dans le ventre mou du championnat des labels rock indépendant américains. Les sorties, encore plus celles intéressantes paraissaient de plus en plus espacées, au point qu’on se demandait presque si la structure californienne avait toujours ce flair qui lui permettait d’aller chercher quelques jeunes pousses au devenir certain.

Qu’on se rassure, le label avance même dans l’air du temps avec l’arrivée à son catalogue de Temper Temper, formation de Milwaukee jurant beaucoup plus par Led Zeppelin, T-Rex, ou A Certain Ratio que par Gorilla Biscuits, CIV ou Youth Of Today. Oui, le rock de Temper Temper se danse, mais reste furieusement rock n’roll, assez en tous les cas pour ne pas être assimilé à tous ces squatteurs d’onde qui n’inventent rien et ne bâtissent leur succès qu’à coups de revival. Sous la houlette de Jim Diamond, qui a notamment produit Electric Six ou les Von Bondies, le quintet se rapproche quelque part de ces quelques références à grands coups de rythmiques légères et bondissantes, de riffs efficaces, de claviers possédés et de chant archi adéquat faisant quasiment de chacun des titres un tube. Certes Temper Temper aura bien du mal à se défaire de son image de groupe assez putassier. Il ne lui reste plus qu’à espérer que quelques titres comme « Trust Me », « Loaded Life », « Delicate Pimp », « Sexy Little Cuts » ou « Bleed For Me Comrade », jouent en sa faveur à condition qu’ils arrivent jusqu’aux oreilles des plus sceptiques. Ne manquerait plus qu’ils attirent l’intérêt des majors..

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire