Teenanger – ‘Teenager’

Teenanger – ‘Teenager’

Album / Telephone Explosion / 14.07.2017
Punk arty

Installé sur les scènes punks de Toronto et du grand nord canadien depuis près d’une décennie, Teenanger sort ces derniers jours son cinquième album, ‘Teenager’. Derrière la confusion immédiate qui se joue entre nom et titre, se cache l’ADN du groupe, qui rythme ses morceaux d’un humour pince sans rire, et d’un recul amusé sur son pays, sa ville, et 10 ans de concerts et de galères sans partage.

Enregistré sur une période de 8 mois, dans 5 studios différents, l’album vogue d’une humeur à une autre et de session en session, alimenté par les états changeants de quatre individus ouverts à toutes sortes de sons et de désirs. Précédé d’une ouverture new wave qui laisse présager d’un grand rien à battre synthétique (‘Two Middle Fingers’), ‘Teenager’ se décline par la suite en vignettes punks arty (‘Just Drop It’, ‘Dawn’), échanges spoken words et basse post-punk, dans des ambiances louches (‘Wychwood Heights’, ‘It Works with My Body’), tout en s’en remettant à sa seule confiance en soi pour l’hommage nocturne à Depeche Mode (le très beau ‘The Night Shift’).

Avec ce nouveau chapitre, Teenanger continue à n’en faire qu’à sa tête, tissant une cohérence avec des bouts de studios et des vents contraires qui dessinent dans la confusion les contours d’un groupe et de ses blagues qui gagneraient à s’exporter loin de sa contrée d’origine.

ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
‘Dawn’, ‘Just Drop It’, ‘Wychwood Heights’, ‘Weird Money’, ‘The Night Shift’, ‘Pay It Forward’


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.