Tahiti 80 – « Solitary Bizness »

tahi180Ep
(Human Sounds)
25/10/2010
Electro Pop

Formés dans les années 90, les Tahiti 80 ont réussi à conquérir un public bien au delà des frontières hexagonales. A l’instar de Phoenix, ils utilisent les techniques actuelles pour construire une électro-pop charmeuse et efficace, en chantant en anglais parce que c’est plus cool. Derrière cette formule d’apparence conventionnelle, les quatre rouennais sont devenus de véritables stars au Japon qui voit sans arrêt sortir des mini-albums, des titres bonus et des compilations du groupe. Un succès commercial que l’on comprend d’autant plus avec ces six nouveaux titres mignons et pas dégueulasses. Ainsi, « Solitary Bizness » est un petit hit électro-pop fort attachant, repris plus loin dans une gentille version acoustique éthérée. Ok, Tahiti 80 parvient facilement  à nous aspirer dans leur univers de cheveux au vent. Du coup, on fait volontiers la planche sur ce mini-album, on flotte sur le mystérieux « A Night In The City » à écouter la nuit en voiture au milieu des buildings illuminés, sur la légère ballade « Cool Down », ou sur « Keys To The City » qui pousse au maximum le côté angélique du chant de Xavier Boyer, tournant néanmoins en rond sans vraiment trouver son but. C’est surtout avec « Crack Up » que la bande fait mouche: ce petit côté asiatique, cette voix qui essaye d’échapper aux machines et ce bouleversement acid, autant d’élements qu’on espère trouver dans le nouvel album en février 2011…

Disponible sur
itunes32



À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire