Syd Matters – « Brotherocean »

syd1801Album
(Because)
30/08/2010
Folk

Après avoir dévoilé quelques esquisses via le récent Ep « Hi Life« , Syd Matters dévoile « Brotherocean », son cinquième album en… sept ans, successeur d’un « Ghost Days » salué par les observateurs. Logiquement, le quintet parisien – mené par Jonathan Morali – était une nouvelle fois impatiemment attendu par tous les aficionados de la scène indie pop française, plus encore par un public fidèle pour qui l’attente ne restera heureusement pas vaine tant ce nouveau disque fait figure, après maintes écoutes, de valeur-étalon dans le registre. En effet, jamais le groupe n’avait autant maitrisé chacune de ses compositions, sans jamais tomber dans la complexité superflue. De l’ouverture magistrale ( »Wolfmother I ») jusqu’à l’imposante conclusion ( »Hadrian’s Wall ») en passant par quelques tubes entêtants (notamment  »Hallalcsillag »), le combo semble obsédé par la quête de la musicalité parfaite, d’arrangements singuliers et de mélodies harmonieuses. Bien sûr, le talent de songwriter de Morali n’était plus à prouver mais dorénavant, le reste de la bande se met au diapason jusque dans la composition, faisant ainsi de Syd Matters une véritable formation et non plus un simple backing-band au service d’un auteur. Le groupe oscille constamment entre les fondamentaux acoustiques et les explorations électroniques, sans jamais mettre en péril l’homogénéité de ce nouvel opus. Il faut avouer que même sans être un inconditionnel, on s’étonne encore de trouver l’album relativement trop court, comme s’il nourrissait une impatience soudaine et déroutante. « Brotherocean » devrait donc en surprendre plus d’un, même les réticents, par sa fluidité et sa capacité à accrocher agréablement l’oreille de son auditeur. L’avenir s’annonce radieux pour Syd Matters.

En écoute

Syd Matters – « Hi Life »

Disponible sur
itunes15

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire