Super Numeri – « Great Aviaries »

Great Aviaries[Album]
08/02/2003
(Ninja Tune/Pias)

Voilà enfin un groupe en provenance de Liverpool qui n’a absolument rien à voir avec les Beatles. Adepte de musique contemporaine, ce collectif audacieux et en évolution constante mêle avec efficacité les instruments classiques du rock avec des cuivres, des bois, une harpe et un ensemble conséquent de cordes

C’est donc ce « Great Aviaries » qui les présente au monde musical et ce, par le biais du renommé label Ninja Tune, point d’orgue d’une telle incitation à la découverte. « The Electric Horse Garden » sonne l’ouverture de cet opus. Les ambiances sont calmes et reposantes, chaque instrument semble prendre le temps de s’exprimer en beauté tels de longs voyages musicaux que semble apprécier Super Numeri à la manière d’un Miles Davis aux côtés de Can dans les années 70. Bien loin des stéréotypes endossés par de nombreux artistes ambiant, le combo semble s’approprier une musique nouvelle ne souffrant d’aucune étiquette sinon celle de la beauté et de l’audace (« The Ember Love »). « Sundials » confirmera mes dires avec ses accents orientaux et jazzys mêlés à une expérimentation sonore (également très présente sur « Otter’s Poll » et « Classic British Ponds »), clou de la personnalité musicale de ce nouveau ninja. Pourtant, Super Numeri se plait parfois à emprunter un chemin plus moderne comme sur « Beaks », « Leisure Lakes » ou le final « Flaurent Carmin » aux rythmiques marquées et entourées de bruits sans rapport avec un quelconque hasard

Ce « Great Aviaries » se rajoute à la courte liste de ces albums qui de loin paraissent sonner n’importe comment mais qui, grâce à une écoute attentive, laissent remonter à la surface toutes les subtilités qui s’en dégagent. Nul doute que l’on a ici affaire à de véritables musiciens qui se contentent de faire avancer les mentalités tout en bidouillant leurs instruments. Avec de tels artistes (rappelons la sortie récente de Jagga Jazzist), Ninja Tune retourne à ses premier amours, et en profite pour se redonner une image un peu plus élitiste qui n’est pas sans nous séduire

Ecoutez un extrait sur le site Ninja Tune

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire