Subtitle – « Young Dangerous Heart »

Young Dangerous Heart[Album]
15/03/2005
(Gold Standard/Import)

Entre son projet Labwaste et un nouvel album à paraître sur Alpha Pulp Records d’ici la fin de l’année, Giovanni Marks a pris le temps de nous cuisiner ce « Young Dangerous Heart » uniquement disponible en import

La liste des producteurs laisse rêveur: Thavius Beck, Omid, Alias, Octavius, Headphone Science, Old Joseph, Liferexall, Cockamamie ou encore Deeskee ont tous mis la main à la pate, dont l’homogénéité un peu trop marquée semble d’autant plus étonnante. Heureusement le flow de Subtitle, toujours aussi protéiforme et robotique puis malaxé à coup de filtres, réussit presque à lui seul à tirer l’album vers le haut. Une recette éprouvée et épicée par le fait que le MC semble être le seul à jouer sur son terrain, celui d’un hip hop travaillé et recherché arrivant à sonner lourd et bruitiste tout en donnant envie de sauter partout

Et puis ne boudons pas notre plaisir et profitons de l’instant: on trouve ici assez de bombes (« Gio-Graph-Ick », »Young Dangerous Heart », »Where To », etc…) pour fermer les yeux avec allégresse sur les relatives redites avec les livraisons précédentes et dodeliner de la tête

Après un Labwaste quasi-parfait qu’on a tout juste fini de digérer, « Young Dangerous Heart » s’avère donc un bon hors d’oeuvre pour se rouvrir l’appétit avant d’attaquer, fin 2005, le prochain plat de résistance.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire