Strong Arm Steady & Statik Selektah – « Stereotype »

strong180Album
(Stones Throw)
14/08/2012
Hip hop

Rencontre de l’Est et de l’Ouest ici, avec deux entités qui se sont signalées tout au long de leur carrière par une production des plus prolifiques. Prenant à peine le temps de respirer, Strong Arm Steady et Statik Selektah se signalent en effet depuis de nombreuses années par une redoutable embolie de sorties, mixtapes et collaborations, qui les voit aujourd’hui collaborer pour un album commun.

Autant le dire d’entrée, « Stereotype » n’est pas le disque d’un quelconque changement, d’une rupture d’identité dans le travail du beatmaker new-yorkais comme du groupe californien. Chacun vient ici avec ses armes de toujours pour se livrer un combat rapproché, où les beats chauds pleuvent sur le champ de bataille, et où un vent de classicisme traverse cette œuvre nostalgique, qui n’entend pas vraiment les voix venues du futur. Cependant, quand on voit la maitrise affichée ici pour réchauffer les veilles tambouilles, on se dit que l’avenir peut bien attendre encore un peu.

Rien ne change vraiment dans ces productions soulful (« Do Ya Thing Girl », « Forever »), dans ce spleen urbain qui chronique la ville, les filles, et la weed par le flow appliqué de ses représentants (« L.A Blues », « Married To The Game »). Par moment, « Stereotype » se retrouve parcouru d’accélérations, de petits détails qui accentuent sa richesse. Ainsi, la folie passagère de « Premium » construit autour d’une boucle psychotique, ou la connexion avec le Black Hippy Crew sur un « Fair Fight » en forme de rencontre générationnelle, rajoutent un supplément d’âme et de finesse à ce bloc en rap massif.

Par sa démarche en dehors des modes, l’album délivre une carte d’identité lisible en forme d’ode à un glorieux passé. Pas redondant pour deux sous, le talent des deux acteurs de cette rencontre suffit amplement à en faire une réussite certaine. Peu marqué par son époque, il préfère faire son chemin en solitaire, dans un recueillement respectueux de l’avant et dans un désintérêt manifeste pour l’après.

itunes32

En écoute


À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire