Strange Fruit Project – « The Healing »

The Healing[Album]
22/08/2006
(Om/Differ Ant)

Après deux albums sortis sur d’obscurs labels et complètement passés inaperçus, les trois texans de Strange Fruit Project ont pris le taureau par les cornes pour faire de ce « The Healing », signé chez Om, leur rampe de lancement définitive. Annoncés comme piliers de cette nouvelle scène hip hop/nu soul américaine, Myth et Myone, entourés de leur producteur Symbolyc One, ont fait appel à la crème des beatmakers Américains, Vitamin D (Gift Of Gab, Planet Asia, Blackalicious), Nicolay (Foreign Exchange), Jake One (De La Soul), Illmind (Common, Dave Ghetto), et 9th Wonder (Little Brother, Jay Z) en tête, histoire de mettre toutes les chances de leur côté

Quel bien leur en a pris, car « The Healing » s’impose clairement comme une des sorties les plus intéressantes de ce que la scène indépendante américaine a récemment produit. Alternant flows et chants, chacun des Mcs gagne ici des galons de songwriter pendant que S1 laisse exprimer à merveille ses aptitudes rythmiques et de claviériste. Strange Fruit Project distille donc des lyrics raffinées mais pas forcément conscientes, tandis que l’ambiance jazzie présente dans la majorité des morceaux retient cet album dans la catégorie des productions indépendantes. Un élément qui n’aura pourtant pas rebuté les Little Brother, Darien Brockington, Erykah Badu, Toby, Thesis et Yazarah, tous présents sur cet opus contenant quelques petites perles du genre: « Ready Forum », seul titre purement hip hop, les rythmés « Good Times » et « Parachutes », « You (The Only Ones) » et sa boucle de piano signée Illmind également auteur du « Get Mind » accueillant Erykah Badu et du « Rise » avec Little Brother

Mais opter pour une simple sélection de ce « Healing » serait un sort trop cruel et immérité. Strange Fruit Project, par cet album des plus cohérents, est ici à la hauteur de sa réputation gagnée après d’humbles débuts. Si le mélange de rap et de chant ne vous fait pas sortir de vos gonds, si vous ne jurez que par The Roots, Common, Little Brother, Jurassic 5, SlumVillage, et A Tribe Called Quest, essayez donc Strange Fruit Project et vous n’aurez plus qu’à lui trouver une petite place dans votre discothèque..

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire